Archives par catégorie: Croyance

catégorie comprenant les articles relatifs à la croyance

Féliciter les mécréants pour leurs fêtes et s’associer à eux ? (Al ‘Uthaïmin)

بسم الله الرحمن الرحيم Féliciter les mécréants pour leurs fêtes et s’associer à eux ? (Al ‘Uthaïmin) Il fut interrogé sur le jugement quant au fait de féliciter les mécréants pour Noël et comment leur répondons-nous lorsqu’ils nous disent (joyeux noël) ? Et est-il permis d’aller dans leurs fêtes qu’ils organisent pour cela ? Et est-ce que […]

Préserver sa foi en plaçant sa confiance en Allah (s. Yahya)

بسم الله الرحمن الرحيم  خطبة جمعة: (( الحفاظ على الإيمان بالتوكل على الرحمن )) آ(الشيخ العلامة يحيى بن علي الحجوري – حفظه الله -)آ Très belle khutbah de shaykh sur le tawakkul, après que certains coeurs se soient crispés par les fitans au yémen et l’entrée des houthis à dammaj (dans la partie où il […]

l’alcool et le porc sont ils un rizq (subsistance) qui vient d’Allah ? (sh Yahya)

La subsistance haram (illicite) vient d’Allah, l’alcool et le porc que mange les mécréants viennent d’Allah. celui qui dit que cela n’est pas un rizq (une subsistance) qui vient d’Allah, c’est comme si il affirmait qu’il y a deux divinités, Allah le très haut qui ne pourvoirait a ses créatures que le halal et une […]

peut on dire que les hommes sont mieux que les anges et les djinns ? (sh. Yahya)

On ne dit pas que les hommes sont mieux que les anges c’est une grande erreur car parmi les hommes il y en a qui sont pire que les animaux (le mécréant, l’hypocrite) Allah le très haut a dit:   إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْ أَهْلِ الْكِتَابِ وَالْمُشْرِكِينَ فِي نَارِ جَهَنَّمَ خَالِدِينَ فِيهَا   أُولَئِكَ هُمْ […]

L’acte est-il une condition de perfection ou de validité de la foi? (s. Rabî)

بسم الله

ِQuestion : Est-ce que la parole d’Al Albânî : « l’acte est une condition de perfection et non une condition de validité » fait de lui un murji ?

Réponse (shaykh Rabî) : Nous ne pouvons pas dire qu’il est murji par cette parole. Cette parole est reprochable au shaykh et nous ne l’acceptons pas. Nous disons plutôt que l’acte est une partie de la foi et non pas une condition. Et c’est ce qu’a dit Al Hâfiz Ibn Hajar ainsi que d’autres et j’espère que le shaykh reverra ceci et que ça lui sera éclairci.

Egalement, mes frères, ce n’est pas toute personne tombant dans les innovations qu’on appelle innovateur. Ceci est uniquement le madhhab des Haddadis. Leur règle dans l’innovation est qu’il n’y a pas de différence entre Ibn ‘Arabî[1] et celui qui dit que l’acte est une condition de perfection (dans la foi) ! Pas de différence entre le râfidî[2] et celui qui dit cette parole ! Car la règle dans l’innovation chez eux est la même, il n’y a pas de différence entre Ibn Hajar et Sayyid Qutb, entre Al Khumeini[3] et Ibn Hajar…

Paroles de l’imam Al Wâdi’î (رحمه الله) au sujet des troubles et des manifestations

بسم الله الرحمن الرحيم

« Ils ont déshonoré ceux qui appellent à Allah et ont une mauvaise image d’eux, au point que les gens pensent que celui qui appelle à Allah fait parti des révolutionnaires qui font couler le sang. De ce fait les gens accueillent les gens de la Sunnah d’une façon incroyable, car ils savent ce sur quoi sont les gens de la Sunnah et qu’ils sont éloignés des révolutions et des renversements. » (قمع المعاند)92

Al Akthar fait-il partie des noms d’Allah ? (Ch. Yahya)

Question n°2 : Dans le récit dans lequel le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Il n’y a pas sur terre un musulman qui n’invoque Allah par une invocation sans qu’Allah ne réponde à sa requête, ou qu’Il ne l’ait écarté d’un mal équivalent, tant qu’il ne l’invoque pour un pêché ou une rupture de lien familial ». Un homme parmi les gens présents dit alors : « Donc, à nous de multiplier les invocations ! ». Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dit alors : « Allah akthar (a plus)» [D’après ‘Obâdat Ibnou Sâmat – Attirmithy (3644) et d’après Aboû Sa’îd – Ahmad (3/18)]. Ainsi est-ce que akthar fait parti des noms d’Allah ?

 

Celui qui renie quelques spécificités de la seigneurie d’Allah (Ch.Yahya)

Question : Certaines personnes disent : « Le cas de celui qui renie quelques spécificités de la seigneurie d’Allah est moins grave que celui qui renie quelques spécificités de l’adoration d’Allah » en s’argumentant de la parole d’Allah (تعالى) :

« إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ (5)« 

« C’est Toi Seul que nous adorons, et c’est Toi Seul dont nous implorons le secours » [Alfâtihah – 5], du fait que l’adoration dans la parole « C’est Toi Seul que nous adorons » soit citée avant la demande de secours « et c’est Toi Seul dont nous implorons le secours » ?