Archives par catégorie: Articles

Catégorie comprenant les articles version écrite.

Résumé des fondements des gens de la Sounnah / Ch. ‘AbdelHamîd al Hajouri

Traduction en français de l’épître « résumé des fondements des gens de la Sounnah » écrit par le Cheikh Abou Mohammed ‘AbdelHamîd ibn Yahyâ az Zou’kouri al Hajouri حفظه الله. C’est un chapitre du livre المقالات المفيدة في التوحيد والفقه والأخلاق والعقيدة, c’est pourquoi il ne débute pas par une mouqaddimah. Télécharger :

La façon de faire les takbirs lors des deux ‘ids et les jours de tachriq

Shaykh Muhammad Ibn Hizam a dit dans fath al ‘allam (2/197) : La façon de faire les takbirs lors des deux ‘ids اللَّهُ أَكْبَرُ، اللَّهُ أَكْبَرُ، لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ، وَاللَّهُ أَكْبَرُ، اللَّهُ أَكْبَرُ، وَلِلَّهِ الْحَمْدُ (avec 2 takbirs) Ceci est rapporté authentiquement de ‘Ali et d’Ibn Mass’ûd -qu’Allah les agrée. Et rapporté d’après ‘Umar avec […]

Les takbirs à la fin des salats durant les jours de tachriq?

Quel est le jugement des takbirs à la fin des salats obligatoires durant les jours de Tachrîq ? Réponse : Ceci est rapporté des compagnons -qu’Allah les agrée- par des chaînes authentiques comme dans le Musannaf d’Ibn Abi Chaybah, le Musannaf d’Abd Ar Razzâq, Al Awsat d’Ibn Al Mundhir. Ceci est établi d’après ‘Ali Ibn Abi Talib, […]

Réclamer de l’argent pour les dépenses d’un masjid (Ch ‘AbdelHamîd al Hajouri)

Le Cheikh fut questionné : Quand devient-il permis de demander de l’argent (aux gens) dans le but de couvrir les dépenses des masâjid en pays de mécréance, sachant qu’il ne s’y trouve pas de ministère des affaires religieuses (awqâf) ? Il répondit : Il n’y pas de mal à indiquer le bien pour établir ces […]

Ismâ’îl est l’enfant du sacrifice (Ibn Taymiyah)

Cheikh al islâm fut questionné au sujet de celui des fils du khalîl d’Allâh Ibrâhîm عليه السلام qui était voué au sacrifice : s’agit-il d’Ismâ’îl ou de Ishâq ? Il répondit : Louange à Allâh, Seigneur des mondes. Il y a sur cette question deux avis connus des savants, et chacun fut rapporté par un […]

Lire l’Évangile et la Torah (ch. Moqbil)

Cheikh Moqbil fut questionné : Est-il permis d’aller lire les livres falsifiés des mécréants comme la Torah ou l’Évangile ? Il répondit : Nous déconseillons de le faire, car le prophète ﷺ a dit dans Sahîh al-Boukhâri : « Ne croyez pas les gens du Livre ni ne les démentez ! Et : قُولُوۤا۟ ءَامَنَّا بِٱللَّهِ […]

Acheter des couches sur lesquelles il y a des images figurées (Ch. Ibn Hizâm)

Le Cheikh a été questionné : Nous achetons des couches spécialement pour les enfants mais elles sont couvertes d’images d’êtres dotés d’âme. Comment agir dans ce cas ? Il a répondu : Ils doivent veiller dès le début à n’acheter qu’un genre ne contenant pas d’images. Mais s’ils n’en trouvent pas ou qu’ils les ont […]

Travailler dans la mixité (Al ‘Uthaymin)

Question : Est-il permis à la femme de travailler mélangée aux hommes ? Surtout que cela est propagé dans de nombreux pays. Réponse : Je vois que la mixité entre hommes et femmes n’est pas permise, que ce soit dans la fonction publique ou dans le privé, ou dans l’enseignement. Car il découle de la mixité de nombreux […]

Questions-réponses sur le manhaj (S. Yahyâ)

بسم الله الرحمن الرحيم

thawabit

Questions-réponses sur le manhaj

de notre shaykh: Yahyâ Al Hajûrî

Dammâj-Yémen

Première partie (p.10 à p.24)


Questions-réponses sur le manhaj, posées par shaykh Kamâl Al ‘Adanî -qu’Allah l’assiste.

 

Question: Nous entendons beaucoup: « manhaj tamî’î et manhaj exagéré (ghâl) » Précisez nous donc chacun des deux, et quel est le juste milieu?

 

Réponse: Louange à Allah, nous Le louons et Lui demandons secours. Et je témoigne qu’il n’y a de dieu qu’Allah, Seul et sans associé et je témoigne que Muhammad est Son serviteur et Son messager ( صلى الله عليه وعلى آله وسلم تسليما كثيرا)

 

Ceci dit:

 

Le tamyî’ (litt. rendre mou, soluble) c’est: s’écarter (s’échapper) de la vérité et hésiter (ou balancer) en elle.

Et l’exagération (ghuluw) c’est: dépasser la vérité, placer ce qui est sunnah au niveau de l’obligatoire {footnote}NdT: le sens ici de « sunnah » est ce qui n’est pas obligatoire. {/footnote} et placer les choses ailleurs qu’à leur niveau et supposer des preuves ce qu’elles ne laissent pas supposer.

Ainsi le tamyî’ et le ghuluw sont deux extrémités, et les meilleures choses sont celles précédemment [basées] sur la guidée, et des communautés se sont égarées par le gluluw, et d’autres se sont égarées par le tamyî’.

Dire qu’Allâh fait la prière sur Son prophète (Ch. AbdelHamîd al Hajouri)

Le cheikh fut questionné : Lorsque nous disons « صلى الله عليه وسلم » beaucoup de frères non arabes traduisent le mot « sallâ » par prière (invocation), ou le traduisent par le sens légiféré (de la salât obligatoire qu’accomplissent les mouslims), ce qui en fait un attribut d’Allâh (c.-à-d. qu’Allâh prie ou accomplit la salât). Il répondit : […]