Archives par date de publication: lun 24 Rajab 1434AH 3-6-2013AD

Manger de la viande cuisinée dans un récipient où a été cuisiné du porc? (Al ifta)

بسم الله الرحمن الرحيم Question: « Dans certains restaurants, la viande bovine est cuisinée dans le même récipient utilisé pour cuire la viande de porc, et cela concerne également la viande qui est coupée a l’aide de couteaux employés pour le découpage de la viande de porc. Est-il permis de manger cette viande (bovine)? Le comité […]

‘Oubeyd al Jâbiry s’est-il vraiment repenti de sa diffamation envers Ka’b Ibn Malîk ? Par Yousouf Abou Hâtim

 

 

بسم الله الرحمن الرحيم

 

 

Il se propage par ci par là que ‘Oubeyd al Jâbiry serait revenu sur ses diffamations sur ce noble sahâby رضي الله عنه.

Donc nous aimerions démonter la réalité de ce retour par cet écrit du frère Yousouf Abou Hâtim al Jazâiryحفظه الله sur ce point avec certains commentaires.

Tout d’abord rappellons nous les paroles de sheikh al Fawzân sur les paroles de ‘Oubeyd ici.

Et également celle de sheikh al Louheydân et celle du moufti ‘Abel’Azîz Âl al sheikh حفظهما الله

Sheikh Sâlih al Louheydânحفظه الله  fut interrogé[1] et il répondit :

« Première chose : Il y a de quoi se passer d’une telle parole. Il n’y a aucune raison (de dire cela) tant que l’on sait qu’Allah a fait descendre son repentir sur Ka’b Ibn Mâlik dans le Qorâne. Nous ne disons pas et si… ‘’si’’ n’a aucun sens. » Fin de citation.

Le moufti ‘Abdel’Aziz Âli sheikh حفظه الله   fut également interrogé sur les paroles de ‘Oubeyd et répondit en coupant la parole au questionneur:

Sûrement pas ! Sûrement pas !

Le questionneur voulut compléter la question et le sheikh le coupa en lui disant :

Tout ceci est une erreur !

Lien vers l’audio : https://ge.tt/1w7iBee/v/0 [2] 

 

Maintenant analysons scientifiquement le prétendu retour de ‘Oubeyd al Jâbiry sur ses propos clairs diffamant Ka’b Ibn Mâlik[3].

A savoir que le sheikh Mohammad Bâ Jamal حفظه الله a aussi déjà dévoilé la réalité de ce prétendu retour.( voir le même lien en début d’article menant à la parole de sheikh al Fawzân)

Le frère Yousouf dit[4] :