• Série de fatawa de Shaykh Muhammad ibn Hizâm حفظه الله concernant le sujet de la roqyah (exorcisme) •

Bismillah
Question :

Quel est votre avis au sujet de celui qui soigne les gens du mass (toucher de Shaytân) et du sihr (sorcellerie) par le biais de la télévision ?

Réponse :
Ceci n’est en rien de la roqya. La roqya c’est la lecture avec le postillonnement. Comment peut-il postillonner à travers la télévision? Il faut forcément postillonner en lisant. Ceci n’est pas considéré comme une roqya, c’est seulement considéré comme une écoute du Qurân de la même façon que s’il écoutait à partir d’un enregistrement ou autre. Cette méthode n’est pas valide à titre de traitement et elle ne fait pas partie de la roqya…aussi, dans la télévision il y a des images (possédant une âme) et les images sont interdites, il n’est donc pas permis de s’en servir.

Source : https://t.me/ibnhezam/3075


 

Question :
Une personne n’a pas le temps de lire sur elle-même, peut-elle mettre l’intention que sa lecture du Qurân soit une roqya pour elle ?

Réponse :
Ceci n’est pas une roqya sauf si le postillonnement l’accompagne. Et il n’y a aucun mal à ce que tu récites ton wird (partie du Quran qu’on se fixe à lire quotidiennement) et que toutes les deux pages par exemple tu postillonnes dans tes mains et que tu essuies l’endroit où se trouve la maladie, ceci est une bonne chose, il n’y a aucun mal, tu auras regroupé entre l’intention de la lecture du wird et l’intention de la roqya. Tu récites deux pages ou trois puis tu postillonnes dans tes mains et tu essuies l’endroit […]

Source : https://t.me/ibnhezam/5389


 

Question :
Si la personne est touchée par le mauvais œil depuis longtemps, comment peut-elle s’en débarasser ?

Réponse :
Elle s’en débarrasse en étant constante dans la roqya, en ayant le bon soupçon envers Allah et en multipliant les invocations. Qu’elle ne désespère pas de la miséricorde d’Allah, qu’elle soit constante, qu’elle garde un bon soupçon envers Allah et qu’elle ait la certitude que son Seigneur va la délivrer par le biais de ses invocations et de son évocation d’Allah جل وعلا. Qu’elle multiplie donc le dhikr et les invocations et qu’elle se fasse roqya par le biais de la Fâtihah, des protectrices, et de ce qui lui est facilité du majestueux Qurân.

Source : https://t.me/ibnhezam/7528


 

Question :
Le hadith d’Ibn ‘Abbâs sur les soixante dix mille qui entreront au Paradis sans rendre de comptes ni subir de châtiment, il est venu qu’il ait dit ﷺ: “Ce sont ceux qui ne demandent pas de roqya”. Ce hadîth englobe-t-il celui qui écoute la roqya par le biais d’un enregistrement ou du téléphone ?

Réponse :
La simple écoute n’est pas une roqya, ceci ne fait pas partie de la roqya. La roqya c’est la lecture sur le malade en postillonnant sur lui, quant à juste écouter, ça ne fait pas partie de la roqya dont le muslim profite, donc il n’entre pas dans la question citée, et Allah est Plus Savant.

Source : https://t.me/ibnhezam/3025


Question :
Si la femme lit sur elle-même et qu’elle essuie également (avec sa main) sur ses enfants, cela est-il permis ?

Réponse :
Oui. La roqya n’est pas réservée en particulier à celui qui a mémorisé le Quran ni au savant. Tous les muslims peuvent lire sur eux-mêmes. Ils lisent dans leurs mains les protectrices (sourates al falaq et an-nass) et ils y postillonnent, puis ils essuient sur leurs corps, ils essuient l’endroit où se situe la douleur. Ceci fait partie de ce qu’Allah عزوجل leur a facilité et de ce qu’il convient aux muslims de continuer de faire et de répéter. Le muslim a beaucoup d’ennemis parmi les diables humains et les diables djinn, et le mauvais oeil est une vérité comme a dit le Prophète ﷺ […]
La roqya n’est pas restreinte aux gens de mérite: chaque muslim peut faire roqya, il lit et postillonne, et Allah mettra dans cela le bien et la bénédiction.

Source : https://t.me/ibnhezam/4041


Question :
Est-ce permis à la femme d’aller chez un râqî homme pour se soigner chez lui ?

Réponse :
Oui il lui est permis d’aller chez celui qui va la soigner par la roqya légiférée, avec son mahram, il ne doit pas y avoir d’isolement avec le râqî ni elle ne laisse le râqî toucher quoi que ce soit de son corps. Il fait juste roqya et récite le Quran et les formules de rappel en postillonnant, sans qu’il ne mette sa main sur quelque endroit de son corps, et on recherche l’homme connu pour la piété et connu comme voulant le bien pour les gens.

Source : https://t.me/ibnhezam/5300


Question :
Chez nous certaines personnes du commun sacrifient et appellent des gens ayant mémorisé le Qurân afin qu’ils le récitent sur elles et leurs enfants, voulant en cela la préservation et la protection contre le mauvais oeil et la recherche de la guérison et donnent à celui qui récite une somme d’argent. Quel est le jugement de cet acte ?

Réponse :
Cette méthode n’est pas légiférée. La méthode légiférée c’est la roqya où l’on récite sur le malade et sur lequel on postillonne. Quant à ce qu’ils se regroupent et qu’on récite juste le Qurân, cette méthode n’est pas légiférée : “Celui qui fait un acte qui ne fait pas partie de notre religion, il sera rejeté”. La roqya légiférée c’est de réciter sur le malade et de postillonner sur lui, on récite sur lui depuis le Livre d’Allah en postillonnant ou depuis les adhkâr ou des du’a ce qu’Allah lui a facilité tout en postillonnant.

Source : https://t.me/ibnhezam/4054


Question :
Un homme a demandé la roqya et ne connaissait pas le hadîth du Messager d’Allah ﷺ: “ce sont ceux qui ne demandent pas de roqya ni qui ne croient au mauvais augure et qui placent leur confiance en leur Seigneur”. Sort-il des soixante dix mille alors qu’il n’avait pas connaissance de cela ?

Réponse :
Ce qui apparaît c’est qu’il ne sort pas (des soixante dix mille) s’il n’avait pas connaissance de cela. S’il a pris connaissance de l’affaire et délaisse (le fait de demander la roqya), alors si Allah le veut il entre dans ce hadith.

Source : https://t.me/ibnhezam/4415


Question :
Lorsque celui qui a porté le mauvais oeil meurt, le mauvais oeil de celui qui en a été touché s’annule-t-il ?

Réponse :
Nous n’avons pas de preuves qui indiquent cette chose, que lorsque celui qui a porté le mauvais oeil meurt les effets du mauvais oeil s’annulent…

Source : https://t.me/ibnhezam/5627


 

Question :
Dans la roqya, postillonne-t-on pendant les invocations ou est-ce réservé au Qurân ?

Réponse :
On postillonne, que ce soit pendant les invocations ou pendant la récitation du Qurân.
Il fut présenté un homme au Prophète ﷺ qui se mit à dire : “اللهم رَبّ الناس أذْهِب البَأس…””Ô Seigneur des hommes, fais s’en aller le mal…” et il postillonna sur lui ﷺ.

Source : https://t.me/ibnhezam/6858


 

Question :
Est-ce vrai que l’eau ou l’huile sur lesquelles on a fait roqya viennent à expirer au bout de quarante jours ?

Réponse :
Nous n’avons pas de preuves qu’elles aient des dates d’expiration. Cependant, il ne fait aucun doute que la roqya qui se fait directement sur le malade est meilleure et préférable, ou bien il fait roqyah puis le malade en boit directement, cela est préférable. Mais le fait que ça puisse expirer, nous n’avons pas de preuve. Quand est-ce que la date expire !!!?
Également, on ne conseille pas de retarder longtemps (la consommation) de l’eau de roqya car il se peut qu’avec les résidus de la roqya (salive) son odeur change.

Source : https://t.me/ibnhezam/7244


 

Question :
Le questionneur dit qu’il est malade, quelle est donc la chose à faire afin qu’Allah جل وعلا le guérisse ?

Réponse :
Tu dois invoquer.

{ أَمَّن يُجِيبُ الْمُضْطَرَّ إِذَا دَعَاهُ وَيَكْشِفُ السُّوءَ وَيَجْعَلُكُمْ خُلَفَاءَ الْأَرْضِ }
“N’est-ce pas Lui qui répond à l’angoissé quand il L’invoque, et qui enlève le mal, et qui vous fait succéder sur la terre”
[An-Naml v.62]

L’invocation de la détresse*. Et tu dois employer les causes connues chez les médecins, de même que tu dois faire la roqya légiférée. Emploie toutes les causes et toutes sont légiférées mais la plus grande est d’invoquer et de supplier Allah جل وعلا, de même qu’il y a la roqya dans laquelle se trouve un bien immense. Combien de maladies furent la conséquence du mauvais oeil malveillant ! Le Prophète ﷺ dit : “Le mauvais oeil est une vérité”. (Pour) combien de maladies la personne se traite auprès de nombreux médecins mais ne trouve toujours pas la guérison et oublie la roqya. Il doit accepter la roqya légiférée. Et combien de maladies après une longue période s’avèrent provenir du mauvais oeil ou de la sorcellerie, tu dois donc accepter la roqya.

*expression incomprise

Source : https://t.me/ibnhezam/7459

 

 

Laisser un commentaire