L’HOMME QUI PASSE LE SALÂM À LA FEMME ÂGÉE ÉTRANGÈRE (Ch Mohammed ibn Hizâm)

Bismillah
La question :

Est-il permis à l’homme de passer le salâm à une femme âgée de plus d’une soixantaine d’années ?

La réponse :
Il est permis de la saluer par la parole sans lui serrer la main car elle fait partie des femmes atteintes de ménopause n’espérant plus le mariage alors pas de mal qu’il discute et parle avec elle. Quant à la poignée de main, le prophète ﷺ ne le serrait pas la main aux femmes. Et cette interdiction concerne la femme âgée ou jeune. La législation a uniquement autorisé à la femme âgée de ne plus porter le jilbâb et de pouvoir se découvrir le visage. Allâh عز وجل dit :

{ وَٱلۡقَوَٰعِدُ مِنَ ٱلنِّسَآءِ ٱلَّٰتِي لَا يَرۡجُونَ نِكَاحٗا فَلَيۡسَ عَلَيۡهِنَّ جُنَاحٌ أَن يَضَعۡنَ ثِيَابَهُنَّ غَيۡرَ مُتَبَرِّجَٰتِۭ بِزِينَةٖۖ وَأَن يَسۡتَعۡفِفۡنَ خَيۡرٞ لَّهُنَّۗ وَٱللَّهُ سَمِيعٌ عَلِيمٞ }
{Et quant aux femmes atteintes par la ménopause qui n’espèrent plus le mariage, nul grief sur elles d’enlever leurs vêtements de [sortie], sans pour autant exhiber leurs atours et qu’ elles cherchent la chasteté cela est mieux pour elles. Allah est Audient et Omniscient.
[La Lumière v.60]
Ce verset est parmi les preuves de l’obligation de couvrir le visage et les mains. Car il fut autorisé à ces femmes âgées de les découvrir ce qui signifie qu’il est pas permis aux autres de le faire. Sans quoi quelles parties du corps aurait-il été permis à ces femmes de découvrir puisqu’il n’est pas concevable qu’il s’agisse de la tête entière ou de la poitrine. Il ne s’agit donc que du visage et des mains.

Source : https://t.me/ibnhezam/8634

Laisser un commentaire