Archives par mois de publication: novembre 2010

Affirmation de shaykh Jamil As Salwi de la hizbiyyah d’Al Adani

بسم الله الرَّحمن الرَّحيم

 

Voici une parole de shaykh Jamil, qui fait parti des mashayikhs de Dammaj qui se prononce sur la hizbiyyah d’Al ‘Adani. Et nous ne sommes pas, et la louange est à Allah, comme les hizbis qui se réjouissent et se gonflent avec la parole de shaykh tel ou tel lorsqu’il est d’accord avec eux. Comme disait Al ‘Adani au début de la fitnah (voir mukhtasar al bayan): « Qui est avec nous? » Et ceci est le fait des gens qui doutent de leur voie et dont le minhaj est tordu. Quant au salafi droit, il sait qu’il est sur la voie d’Allah, et que la vérité ne change pas même si la majorité s’en détourne, il ne s’appuie pas sur le grand nombre et ne se fait pas leurrer par lui, comme se sont fait leurrer les mécréants de toute époque et de tout lieu. Dans Sahih Muslim d’après ‘Amr Ibn ‘Abasah As Sulami dans son long récit dans lequel il demanda au prophète (صلى الله عليه وسلم ) : Qui est avec toi ? Il répondit : « Un homme libre et un esclave. » C’est-à-dire Abû Bakr et Bilal qu’Allah les agrée tous. Ainsi le nombre de gens voyant la hizbiyyah d’Al ‘Adani ne nous augmente pas en certitude, car celui qui est sur le Coran et la Sunnah selon la compréhension des pieux prédécesseurs est sur une voie bénie et lumineuse, et le hizbi ou le muqallid sont dans les ténèbres.

 

Cette parole a été traduite car les hizbis se sont enflés et ont propagé que shaykh Jamil était avec eux et d’autres paroles vides et inutiles. Ceci car les armées du faux sont toujours remplies d’idiots et de muqallids comme lorsque les gens de Taif envoyèrent les enfants et les idiots expulser le prophète (صلى الله عليه وسلم) et lui lancer des pierres jusqu’à le faire saigner (صلى اله عليه وسلم).

 

Et nous sommes heureux pour shaykh Jamil que lui soit apparu ce qu’il ne voyait pas clair auparavant, et il te démontrera dans sa parole la voie que le salafi doit emprunter dans les affaires qui lui sont confuses. Et nous disons comme Allah (تعالى) a dit:

 

إِنْ أَحْسَنْتُمْ أَحْسَنْتُمْ لِأَنْفُسِكُم
Si vous agissez bien c’est pour vous-mêmes

 

Et Il dit :

وَأَنَّ هَذَا صِرَاطِي مُسْتَقِيمًا فَاتَّبِعُوهُ
Et ceci est ma voie droite: suivez-la

 

Et Il dit:

لَا إِكْرَاهَ فِي الدِّينِ قَدْ تَبَيَّنَ الرُّشْدُ مِنَ الْغَيِّ

Pas de contrainte en religion. la guidee s’est distinguee de l’egarement

 

Parole de shaykh Jamil As Salwî qu’Allah le préserve prononcé durant le cours du soir à Dar Al Hadith As Salafiyyah de Dammâj

2 Chawwâl 1431

Conversation entre Farid de Makkah et un frere (qui a fini par se détourner de la vérité)

بسم الله الرحمن الرحيم

Notre shaykh Yahya -quAllah le présèrve- avait dit lors de l’entrée de Ubaid Al Jabiri (nous y reviendrons insha Allah en détail) dans la défense d’Al ‘Adani: « Toute personne qui rentre dans cette fitnah, il est inévitable que nous nous affrontions.« 

Et Farid, comme il est connu, est rentré dans cette affaire et a beaucoup parlé, par passion -nous demandons a Allah de nous en preserver- comme sa calomnie sur shaykh a propos de son ami ‘abd ar Rahman comme vous le verrez insha Allah.

Nous informons aux lecteurs que le frère Abdellah Abou Nâsir- qu’Allah le guide et lui pardonne-  auteur de ces réponses à Farîd a malheureusement chuté dans cette fitnah après avoir laisser apparaitre une fermeté sur la vérite. Au vu de la véracité de ses paroles dans cet échange, bien qu’il proclame s’en désavouer à cette heure, nous les conservons en guise de preuve contre Farîd qui n’a jamais pu répondre et contre Abdullah lui même. Il est actuellement accusé de mensonge mais comme cet échange n’été démenti par aucun des deux protagonistes donc il reste valide incha Allah.

 

Shaykh Yahyâ n’a personne avec lui!

بسم الله الرحمن الرحيم

L’éclaircissement des ambiguïtés

de la nouvelle hizbiyyah des deux fils Mar’î

3ème ambuguité

Abû ‘Amr Yaslam Ibn Sâlih Ibn Shaykh Al Yâfi’î Al Abyanî

Abyan/masjid As Sunnah Bâjdâr

1 Jumâdâ Al Awwal 1430H

Le grand savant, le muhaddith Yahyâ Ibn ‘Alî Al Hajûrî -qu’Allah le préserve- l’a lu et a autorisé sa propagation en disant : « Parmi ce que j’ai lu de meilleur comme débat centralisé, excellent, posé et scientifique. »

Fascicule original complet en arabe

La troisième ambiguïté :

Ils disent : « Cheikh Yahyâ n’a personne avec lui ! »

Les caracteristiques de la hizbiyyah chez l’imam Muqbil et shaykh Rabi’

بسم الله الرحمن الرحيم

 

Fatwas de l’imam Mouqbil al Wâdi’y-qu’Allah lui fasse miséricorde et de sheikh Rabi’ Ibn Hâdy al Madkhaly-qu’Allah le préserve-sur les caractéristiques de la hizbiyah.

Les louanges sont à Allah, salat et salam sur le messager d’Allah.

Amma ba’d: