Pas encore de commentaires

Signes de l’Heure : le combat contre les juifs

بسم الله الرحمن الرحيم

Après avoir eu dans les mains le livre traduit en français du livre (أشراط الساعة)« les signes de la fin des temps » de Yûssuf Al Wâbil et avoir vu que le chapitre sur le combat contre les juifs avait été censuré (pages coupées et tipex sur la ligne correspondante de la table des matières) je me suis décidé à la traduire pour que la parole d’Allah prévale ainsi que la vérité et ceci en dépit de l’aversion des mécréants. Et ceci te montre, au cas où tu douterais encore, qu’il n’est pas possible d’établir une da’wah basée sur le livre et la sunnah en France malgré ce que racontent les hizbis et les mous (mumayyi‘) et d’Allah vient le secours. Allah (تعالى) dit :

وَلَنْ تَرْضَى عَنْكَ الْيَهُودُ وَلَا النَّصَارَى حَتَّى تَتَّبِعَ مِلَّتَهُمْ قُلْ إِنَّ هُدَى اللَّهِ هُوَ الْهُدَى وَلَئِنِ اتَّبَعْتَ أَهْوَاءَهُمْ بَعْدَ الَّذِي جَاءَكَ مِنَ الْعِلْمِ مَا لَكَ مِنَ اللَّهِ مِنْ وَلِيٍّ وَلَا نَصِيرٍ
ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion. – Dis: ‹Certes, c’est la direction d’Allah qui est la vraie direction›. Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n’auras contre Allah ni protecteur ni secoureur. (2 :120)

 

54 Le combat contre les juifs

BismillahParmi les signes de l’Heure : le combat opposant les muslims aux juifs à la fin des temps et ceci car les juifs feront partie de l’armée du dajjâl (NdT : litt. « le grand menteur » connu par faux messie). Les muslims –qui seront l’armée de ‘Issâ (sur lui la paix)- les combattront jusqu’à ce que les arbres et les pierres disent : « Muslim ! ‘Abd Allah ! Il y a un juif derrière moi, viens et tue-le ! »

Les muslims ont certes combattu les juifs à l’époque du prophète (صلى الله عليه وسلم) et eurent le dessus sur eux et les expulsèrent de la péninsule arabique, conformément à la parole du prophète (صلى الله عليه وسلم) : « J’expulserai certes les juifs et les chrétiens de la péninsule arabique pour ne laisser que le muslim. » (Rapporté par Muslim) (NdT : les juifs de Khaybar furent combattus et après la victoire des muslims, ils furent laissés à s’occuper des dattiers de Khaybar, car ils étaient connaisseurs dans ce domaine- et à reverser une partie à l’état islamique. Puis, durant le califat de ‘Umar qui n’eut plus besoin d’eux, ils furent expulsés.)

Mais ce combat ne fut pas celui cité parmi les signes de l’Heure pour lequel sont venus des hadiths authentiques, car le prophète (صلى الله عليه وسلم) informa les muslims qu’ils les combattront lorsque sortira le dajjâl et que descendra ‘Issâ sur lui la paix.

L’imam Ahmad rapporte d’après Samurah Ibn Jundab –qu’Allah l’agrée- un long hadith citant la khutbah du prophète (صلى الله عليه وسلم) lorsque le soleil fut éclipsé et il y cita le dajjâl en disant : « Il encerclera les croyants à Bayt Al Maqdis (Jérusalem) et ils subiront une énorme secousse. Puis Allah (تبارك وتعالى) l’anéantira ainsi que son armée au point que la base du mur –Hasan Al Achyab a dit : et la souche de l’arbre- l’appelle –ou il a dit : dise :- « Croyant ! –ou : Muslim !- Voici un juif ! –ou : voici un mécréant !- viens et tue-le ! »

Il dit (Samurah) : « Et ceci n’arrivera qu’après que vous voyiez des choses qui vous semblent de pire en pire et que vous vous entre-interrogiez : Est-ce que votre prophète vous a cité quelque chose à ce sujet ? » (NdT : l’auteur cite le jugement d’Ibn Hajar qui voit le hadith bon. Mais dans sa chaîne se trouve Tha’labah Ibn ‘Abbâd qui est un inconnu.)

Et dans les deux Sahihs d’après Abû Hurayrah –qu’Allah l’agrée- que le prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « L’Heure ne se lèvera pas avant que les muslims combattent les juifs. Les muslims les tueront donc, au point que le juif se cachera derrière les arbres et les pierres et que ces arbres et ces pierres disent : « Muslim ! ‘Abd Allah ! Il y a un juif derrière moi, viens et tue-le ! » Sauf le gharqad (الغرقد) car il fait partie des arbres des juifs. » (En note : An Nawawi dit au sujet du qharqad : « c’est un épineux qui est connu dans les terres d’Al Maqdis et c’est là-bas que seront tués le dajjâl et les juifs. ») Et ce sont les termes de Muslim.

Et ce qui ressort des hadiths est que les paroles des pierres et des arbres est à prendre au sens propre car le fait que les choses inanimées parlent est établi dans d’autres hadiths et j’ai dédié au sujet une recherche spécifique car cela fait partie des signes de l’Heure.

Et si on considère que les objets parleront à ce moment là, il n’y a pas besoin de dire que les paroles des pierres et des arbres est au sens figuré, comme l’ont dit certains savants, car il n’y a aucune preuve indiquant qu’il faille comprendre le terme par autre que leur sens propre. Et la prononciation de l’objet a été citée dans des versets du Quran :

أَنْطَقَنَا اللَّهُ الَّذِي أَنْطَقَ كُلَّ شَيْءٍ
Allah nous a fait parler, Lui qui fait parler toute chose
وَإِنْ مِنْ شَيْءٍ إِلَّا يُسَبِّحُ بِحَمْدِهِ وَلَكِنْ لَا تَفْقَهُونَ تَسْبِيحَهُمْ
Il n’y a pas de chose sans qu’elle ne célèbre Sa louange mais vous ne comprenez pas leur glorification

Et dans le hadith d’Abû Umâmah Al Bâhili qu’Allah l’agrée qui a dit : le messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم) nous a fait un sermon et la plupart de ses sermons concernaient le faux messie et il nous mettait en garde contre lui. Il nous cita sa sortie puis la descente de ‘Îssâ –sur lui la paix- pour le tuer et (le hadith contient) « ‘Îssâ –sur lui la paix- dira : Ouvrez la porte ! Et elle sera ouverte. Et derrière elle se trouvera le faux messie, avec lui soixante dix mille juifs tous armés d’épées ornées et de voiles verts. Lorsque le faux messie le verra, il fondra comme fond le sel dans l’eau et se mettra à fuir. ‘Îssâ –sur lui la paix- dira : Je dois te mettre un coup auquel tu n’échapperas pas. Il l’atteindra près de la porte d’Al Ludd à l’est et le tuera. Allah mettra alors les juifs en déroute et il n’y a rien qu’Allah a créé derrière laquelle se cachera un juif sans qu’Allah ne fasse parler cette chose, pierre, arbre, mur, animal, sauf le gharqad car il fait partie de leurs arbres, il ne parlera pas. » (Note : rapporté par Ibn Mâjah. Ndt : Dans sa chaîne se trouve un inconnu et un rapporteur faible. Shaykh Al Albani l’a jugé faible.)

Le hadith indique clairement que les objets parleront.

Egalement, l’exemption de l’arbre du gharqad parmi les choses inanimées du fait qu’il n’informera pas sur les juifs car il fait partie de leurs arbres indique qu’il s’agit d’une véritable prononciation et si ce qui était voulu par la prononciation était une métaphore, il n’y aurait eu aucun sens à exempter cet arbre.

Et si on considérait la parole des objets comme étant métaphorique, il n’y aurait rien d’extraordinaire dans le combat contre les juifs à la fin des temps et leur déroute face aux muslims aurait été comme n’importe qui d’autres parmi les mécréants que les muslims ont combattu et sur lesquels ils eurent le dessus. Et rien n’a été rapporté au sujet de leur combat comme cela a été rapporté au sujet du combat contre les juifs concernant l’indication donnée par la parole des objets sur celui qui se cache. Et si nous observons que le hadith contient une chose étrange qui sera à la fin des temps parmi les signes de l’Heure, cela prouve que la parole dans le combat contre les juifs est réelle et non métaphorique pour les dévoiler devant les muslims et leur incapacité à se défendre comme il a été dit et Allah est plus savant.

Tiré du livre « Les signes de l’Heure » de Yussuf Al Wâbil dont ce chapitre a été censuré en france. (pages coupées au cutter)

Trad : Ayyub, Dammaj-fr.net

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.