Pas encore de commentaires

Réciter le Qur’an en groupe, d’une même voix est une innovation (Ch.Taqi al dine al Hilali al Maghribi)

Basmallah-5-White-940x246

Cheikh Mohamed Taqy al dine al Hilali al Maghribi رحمه الله a dit:

« Sache que le fait de se rassembler au masjid, en dehors des heures de salat, pour réciter le Coran, est légiféré d’après la parole du prophète صلى الله عليه و سلّم: »Quiconque se rassemble à la mosquée pour réciter le Qur’an et l’étudier ensemble…. » rapporté par Mouslim selon abou houreira رضي الله عنه.

Cependant, ce rassemblement doit être en concordance avec la sunna de notre prophète صلى الله عليه و سلّم et la voie des salafs salihs, c’est-à-dire: qu’une personne de ce groupe récite le Qur’an, pendant que les autres l’écoutent, et celui qui ne comprend pas un verset, demande au récitateur de s’arrêter, et celui parmi le groupe qui a les compétences pour expliquer le verset, qu’il l’explique au groupe afin d’en éclaircir le sens, après cela, le récitateur reprend la récitation.

C’est la méthode qui était pratiquée à l’époque du prophète صلى الله عليه و سلّم jusqu’à nos jours, dans tous les pays mouslim, excepté le Maghreb à l’époque actuelle…

De plus, cette innovation comporte plusieurs méfaits:

1er méfait: c’est une innovation, et le prophète صلى الله عليه و سلم a informé que : « Chaque innovation est un égarement… »

2ème méfait: Ne pas écouter (la récitation son frère), en effet, personne ne s’écoutent (lors de ces rassemblements), au contraire, chacun élève sa voix sur celle de son frère, alors que le prophète صلى الله عليه و سلم l’a interdit: « Que personne n’élève sa voix sur celle de son frère en récitant le Qur’an. »

3ème méfait: Le récitateur doit s’arrêter pour reprendre son souffle, alors que le groupe continue la récitation, ce qui pousse à délaisser la récitation de certains passages (afin de rattraper le groupe) et il n’y a aucun doute que cela est interdit.

4ème méfait: C’est une ressemblance aux gens du livre (juifs et chrétiens)…

Un de ces méfaits suffit pour interdire cette innovation.

De même qu’il est impossible de méditer sur les versets du Qur’an dans cette situation, alors qu’Allah تعالىdit:

أَفَلَا يَتَدَبَّرُونَ الْقُرْآنَ
(Ne méditent-ils pas sur le Qur’an) (Mohammed:24)

Nous avons observé que la plupart de ceux qui récitent (en groupe d’une seule voix), ne méditent pas sur les versets du Qur’an… »

(الحسام الماحق لكل مشرك و منافق ص72)

Traduit par Mounir ibn Ahmed al Maghribi.
Dammaj-fr.com

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.