Pas encore de commentaires

Quelques questions autour de la barbe (C. Yahyâ)

Bismillah

Quelques questions autour de la barbe

Cheikh Yahyâ

Question :

Est-il permis de se peigner la barbe car cela fait tomber des poils ?

Réponse :

C’est permis. Et nul grief sur ce qui viendrait à tomber (comme poils) lors du peignage. Voire même, cela fait partie de son entretien car s’il l’a délaissait elle en deviendrait ébouriffée.  Il doit l’entretenir par des huiles (crèmes) et le peignage. Tout comme les cheveux car le prophète  a dit : Celui qui a des cheveux, qu’il les honore.

 

Question :

Est-ce que se raser la barbe est considéré comme de la mécréance dans les actes ?

Réponse :

Le rasage de la barbe est une transgression dont le repentir est obligatoire.

 

Question :

Est-il permis de se tailler la barbe sous prétexte de travailler dans une entreprise ?

Réponse :

Le taillage de la barbe est une désobéissance, que ce soit pour travailler dans des entreprises ou autre. Il n’est pas permis d’en  prendre (couper) quoi que ce soit. Ni en longueur ni en largeur. Le prophète  a dit : « Laissez (pousser) les barbes. » Et il a dit aussi « Laissez les barbes »1. Et maints termes furent rapportés sur cela. Et lorsque le prophète  accomplissait la salât on pouvait savoir qu’il récitait par le mouvement de sa barbe (tant elle était abondante). Il n’est pas permis au mouslim de tailler de sa barbe, ni pour cette raison ni pour une autre.

 أسئلة من أهل السنة بمنطقة ساه وادي حضرمت

 

Question :

Comment répondre à qui dirait : Le rasage de la barbe peut devenir obligatoire pour éviter que les camps militaires ne soient exempts de la présence d’hommes pieux ?

Réponse :

Le rasage de la barbe est illicite. Dans l’authentique il fut rapporté selon Ibn ‘Omar que le prophète  a dit : « Laissez (pousser) les barbes ». Et qu’il a dit « Laisser les barbes ». Et il a dit à Abou Qihâfah « changez moi ces poils blancs (c.-à-d. teignez-les) mais évitez le noir. »2

Et le prophète a dit : « Des gens se teignent les barbes en noir comme les gosiers d’oiseaux. Ils n’entreront pas au paradis ni n’en sentiront l’odeur. »3 Comme cela fut affirmé dans un hadîth selon Ibn ‘Abbâs. On y trouve l’interdiction de se teindre la barbe en noir.  N’est légiféré que de la changer avec une autre couleur. Et dans l’authentique il fut rapporté qu’ils (les sahâbah) savaient qu’il récitait lors de la salât (à voix basse) par le mouvement de sa barbe. Toutes ces preuves démontrent l’obligation de laisser la barbe pousser. Quant au fait de dire qu’il est obligatoire de la raser, c’est une parole totalement fausse, totalement dénuée d’argument pour qui la prononce. Il s’agit d’une parole émanant d’une pure ignorance et des passions. Nous demandons à Allah de nous gratifier de la compréhension de la religion…

Le militaire chez nous est – si Allah veut – mouslim, et le dirigeant est mouslim. De même que les agriculteurs, dans notre pays et le commerçant, par la louange d’Allah la base c’est l’islâm. Nous sommes donc tous concernés par cet ordre de laisser pousser les barbes. De là, de prés comme de loin, il est obligatoire pour tout mouslim de laisser pousser sa barbe. Il ne lui est pas permis de ressembler aux femmes. Le prophète  a dit : « Allah a maudit ceux qui ressemblent aux femmes parmi les hommes et celles qui ressemblent aux hommes parmi les femmes. » Tout comme il n’est pas permis de ressembler aux mécréants. Le prophète  a dit dans le hadîth selon Ibn ‘Omar : « J’ai été envoyé avec l’épée aux prémices de l’heure. Ma subsistance m’a été placée sous l’ombre de ma lance. L’humiliation et l’avilissement ont été décrétés pour qui s’opposera à mon ordre. Celui qui ressemble à un peuple en fait partie. »

أسئلة في مسجد آل جميدة

 

Question :

Est-il permis au militaire de porter le pantalon et de se raser la barbe s’il s’y voit contraint ?

Réponse :

La contrainte c’est que la personne craigne de subir ce qu’elle ne peut endurer concernant sa personne, ses biens ou sa famille. S’il ne peut rester dans l’armée, cela n’est pas une contrainte (valable) pour raser sa barbe. Qu’ils le laissent s’engager avec sa barbe ou bien qu’il délaisse, lui, l’armée. Allah ne le perdra pas.

 وَمَنْ يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَلْ لَهُ مَخْرَجًا

Celui qui craint Allah Il lui donne une issue. (Le divorce v2)

 Laisser pousser la barbe fait partie des obligations, et appliquer les obligations fait partie des actes de rapprochement les plus considérables envers Allah.

بلوغ الأماني في الأوبة على أسئلة السياني

 

Question :

Est-ce que les poils qui poussent sur la gorge font partie de la barbe ?

Réponse :

Les poils sur la gorge ne font pas partie de la barbe. S’il y pousse des poils, ceux-ci ne font pas partie de la barbe. Seule la barbe ne doit pas être rasée, tout comme les poils se trouvant juste sous la lèvre inférieure car ils en font partie. Quant aux poils poussant sur la gorge, ils ne font pas partie de la barbe.

Chez les gens de langue (arabe), la barbe est définie comme partant de la mâchoire et allant du lobe droit au lobe gauche des oreilles, le menton compris. Quant aux poils qui pousseraient sur la gorge, ils n’en font pas partie.

أسئلة من الحضر

 

Question :

Quelles sont les normes de la règle de daroûrah (nécessité vitale) ?

Réponse :

La daroûrah est celle qui est délimitée par la législation. Les gens de science disent : Ce que subit la personne comme préjudices  insurmontables pour sa personne et dans ses biens. Certains se sont élargis dans la règle de daroûrah, ils y ont inclus le rasage de barbe, d’utiliser les paraboles, de porter le pantalon, tout comme les études dans la mixité, la hizbiyah (le sectarisme et les partis) ainsi que les élections alors qu’il n’est rien. Bien au contraire, tout cela est illicite et non vital.

أسئلة من منطقة جبل حبشي محافظة تعز

 

Question :

Qui commet le plus grand péché auprès d’Allah entre celui qui se rase la barbe et celui qui se la teint en noir ?

Réponse :

Les deux commettent un péché. Celui qui la rase tout comme celui qui la teint (en noir). Celui qui teint la barbe se voit sous une menace comme le prouve le hadîth de Ibn ‘Abbâs disant qu’il ne sentira pas l’odeur du Paradis alors que son odeur est sentie jusqu’à telle et telle distance.

Quant à celui qui se rase la barbe, lui ressemble aux mécréants et aux femmes, et leur ressembler est une chose gravissime. Le prophète a dit : « Allah maudit les hommes qui cherchent à ressemble aux femmes. » Et il a dit dans un autre hadîth « celui qui ressemble à un peuple en fait partie. » Les deux sont sous une sérieuse menace, bien que le rasage de la barbe semble plus grave.

Car l’avertissement sur celui qui la teint (en noir) démontre qu’il n’entrera pas au paradis4, tel est l’aboutissement de cette menace. Quant à la menace planant sur celui qui la rase, elle est d’autant plus sérieuse qu’il aura transgressé sous plusieurs angles. Qu’il aura ressemblé aux mécréants ainsi qu’aux femmes tout comme il aura altéré la création d’Allah. Ce qui engendre la malédiction sur le mouslim, comme dans le hadîth « Allah a maudit les hommes recherchant à ressembler aux femmes. »

 

Question :

Est-ce que celui qui se rase est un pervers ? Quel est le sens de ‘’perversion’’ ?

Réponse :

Oui celui qui se rase devient pervers par son acte.

La perversion est une désobéissance :

 فَفَسَقَ عَنْ أَمْرِ رَبِّهِ

Et se révolta contre (fasaqa ‘an) l’ordre de Son Seigneur. (La caverne v50)

C’est-à-dire qu’il Lui a désobéit. Dès lors, celui qui se rase la barbe désobéit car le prophète  a ordonné de la laisser pousser alors que lui la rase. Il se révolte contre l’ordre de Son Seigneur ; il Lui a désobéit.

Il s’en trouve désobéissant à Allah et doit s’en repentir. Qu’il laisse sa barbe pousser par observance de l’ordre du prophète , celui qui ne parle pas sous l’effet de la passion.

 وَمَا يَنْطِقُ عَنِ الْهَوَى

Il ne parle pas sous l’effet de la passion. (L’étoile v3)

Vu que le prophète a ordonné de laisser pousser la barbe dans plus d’un hadîth.

أسئلة شباب منطقة شرق زبيد طريق الموقر

 

Question :

Est-il permis de raser celui qui est pris de démence (le fou) ?

Réponse :

Cela n’est pas autorisé. À savoir qu’il n’est pas responsable5 dans son état de démence. Par contre ce n’est pas le cas de celui qui le raserait. Il commettrait un péché en le rasant. Toutefois celui qui est pris de démence venait à se raser lui-même, ou à commettre des crimes envers lui-même, il n’aurait aucun péché. Du fait que la plume est levée pour lui jusqu’à ce qu’il retrouve l’esprit comme cela fut certifié dans le hadîth de ‘Omar Ibn al Khattâb et de ‘Aly Ibn Abi Tâlib.

 

Question :

Une femme est dotée d’une barbe et d’une moustache. Lui est-il permis de la raser ou bien est-ce illicite ?

Réponse :

Elle la rase. Car cela sort des caractéristiques de la femme. Allah dit :

 أَوَمَنْ يُنَشَّأُ فِي الْحِلْيَةِ وَهُوَ فِي الْخِصَامِ غَيْرُ مُبِينٍ

Quoi ! Cet être (la fille) élevé au milieu des parures et qui, dans la dispute est incapable de se défendre par une argumentation claire et convaincante ? (L’ornement v18)

Allah l’a crée sous cette fine apparence pour une sagesse. Nul grief à ce qu’elle la rase. Seul l’homme en la rasant se verrait ressembler à la femme. Elle doit donc s’en débarrasser depuis sa racine. Qu’il ne reste rien, ni de la barbe ni de la moustache. Jusqu’à ce qu’elle retrouve son apparence première (de femme). Cela n’entre pas dans le changement de la création d’Allah. L’homme, par contre lui (en se rasant) altère la création d’Allah. Quant à la femme, elle fut crée de nature imberbe. Nous avons déjà évoqué cela dans كشف الوعثاء في الفوارق بين الرجال و النساء.

Compilé de différentes fatwas tirées du livre : الكنز الثمين

Traduit par Abou Taymiyah Khalîl al Martinîky

dammaj-fr.com

  1. Les termes des hadîths en arabe diffèrent mais restent similaires en français
  2. Rapporté dans le Mousnad d’Ahmed 14641 selon Jâbir
  3. Rapporté par Abou Dâoûd 4212, an Nasâ-i 5075 et Ahmed 2470
  4. C’est-à-dire qu’il n’entrera pas parmi les premiers.
  5. Déchargé des obligations et interdits religieux.
  6. Le vrai titre du livre est : كشف الوعثاء بزجر الخبثاء الداعين إلى مساواة الرجال بالنساء وإلغاء فوارق الأنثى

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.