Pas encore de commentaires

Prendre des choses illicites comme remèdes (l’imam Ibn Bâz)

Bismillah

Le prophète a dit -dans le sens-: « Allah n’a pas mis le remède de ma communauté dans ce qu’il lui a rendu illicite. » Et certaines personnes atteintes de maladies chroniques partent chez des charlatans qui se nomment eux-mêmes « les docteurs arabes » qui leur conseillent de manger de la viande de porc ou de boire de l’alcool et ceci est propagé. Et ces charlatans prennent comme argument la règle bien connue: « la nécessité rend licite l’illicite. » Quel est le jugement concernant le fait de se soigner avec ce que j’ai cité. Et est-ce que la règle s’oppose au hadith?

Shaykh Ibn Bâz: C’est une erreur de ces gens. Allah n’a pas mis le remède des gens dans ce qu’Il leur a interdit, et ça ne rentre pas dans la règle. Il n’y a pas de nécessité, car ce n’est pas un remède. Le remède est dans ce qu’Allah a rendu licite.

De ce fait lorsque le prophète fut interrogé: « Ô messager d’Allah! Je fais de l’alcool comme remède? » Il répondit:

إنها ليست بدواء ولكنها داء

Ce n’est pas un remède mais une maladie.

Et le hadith:

إن الله لم يجعل شفاءكم فيما حرم عليكم

Allah n’a pas mis ce qui vous guérit dans ce qu’Il vous a interdit.

Ce n’est donc pas permis au malade d’aller chez les charlatans suspectés d’utiliser les djinns et de prétendre la science de l’invisible et le laxisme sur l’utilisation de remèdes illicites comme la chair de porc ou la consommation d’alcool ou autre de ce qu’Allah a interdit. C’est un blâmable qui n’est pas permis. Il est même obligatoire au malade de s’écarter de ce qu’Allah a interdit, et de ne prendre que ce qu’Allah lui a permis.

Il ne doit pas aller chez les sorciers, les devins et les charlatans. Et il n’est permis ni de les interroger, ni de les croire. Et il n’est pas permis de prendre comme remède ce qu’Allah a interdit comme alcool ou porc, ou cigarettes ou autres interdits.

Et ce qu’Allah a rendu licite suffit et la louange à Allah. Nous demandons à Allah la préservation.

Trad: Ayyub, Dammaj-fr.com

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.