Pas encore de commentaires

Parole de Sheikh al ‘Outheymin sur le comportement des kouffâr

بسم الله الرحمن الرحيم

L’imâm Ibn al ‘Outheymîne- qu’Allah- lui fasse miséricorde-

pour ceux qui disent des kouffârs (les mécréants) qu’ils ont un bon comportement à l’inverse des mouslims.

 

On entend chez beaucoup de gens que le peuple d’occident est de meilleur comportement que nous les mouslims, dans leurs relations, dans leurs commerces, alors que pour notre part, on trouve l’escroquerie, le mensonge, la vente bâtie sur le serment mensonger. Tous ces faits sont répandus en notre sein.

Donc la réfutation sur cette imposture est celle du Messager d’Allah صلى الله عليه و سلم

 Que l’accusateur avance ses preuves!

 (at Tirmidhy 1341).

Toutes ces choses propagées et prétendues sur les gens d’occident quant à leur bonne attitude ne sont aucunement vraies.

Ils ont très certainement de mauvais échanges qui ne sont connus que chez ceux qui sont allés chez eux et qui les ont analysé avec justice et équité, sans vision sublimatoire ou exaltante à leur égard.

Comme l’a dit le poète:

L’œil de la complaisance face aux défauts est faiblesse.

Tout comme l’œil  du désagrément laisse apparaître les tares[i]

Beaucoup de jeunes tiqhahs (fiables de confiance), parmi ceux qui ont été là bas m’ont rapporté de leurs faits sur leur comportement des plus atroces.

Si vous voyez ces gens préconiser lors de leurs transactions et achats cela n’est pas du à leurs bonnes mœurs, mais tout simplement du fait qu’ils sont des esclaves du matérialisme.  Et il est connu que plus la personne est bonne conseillère lors de ces échanges  de douniâ et plus les gens se tourneront vers elle pour acheter sa marchandise et son lancement se verra plus rapide.

Ils n’agissent pas ainsi par complétude de leurs bonne conduite et de leurs bonnes manières, mais juste parce qu’ils sont des matérialistes intéressés.

Ils ont très bien compris que leur meilleur moyen d’attrait pour mettre en valeur leurs biens est d’entretenir de bons échanges. Tout cela afin de captiver  le plus grand nombre possible. Mais la réalité est qu’en dehors de cela ils sont tels qu’Allah les a décrits:

إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْ أَهْلِ الْكِتَابِ وَالْمُشْرِكِينَ فِي نَارِ جَهَنَّمَ خَالِدِينَ فِيهَا أُولَئِكَ هُمْ شَرُّ الْبَرِيَّةِ

Trr: {Les mécréants parmi les gens du livre et les associateurs iront au feu de la géhenne pour y demeurer éternellement. Ceux là sont les pires de la création.} (La preuve v6).

Je ne crois pas qu’une seule personne puisse être plus véridique dans la description qu’il a donnée des koufârs. Ils sont vraiment les pires de la création. Alors comment peut-on espérer un bien en lui-même de la part d’un peuple qu’Allah a qualifié comme étant les pires de la création???

J’ai là dessus une croyance fondée que jamais cela ne puisse être!

En ce qui concerne ce qui peut nous apparaître chez eux comme véracité, loyauté et conseils lors de certaines de leurs relations, leur but en cela n’est que l’accaparation des biens et l’obtention d’un profit en retour.

En dépit de tout cela quiconque constate leur injustice et leur arnaque ou leurs mauvais traitements à l’égard de la création dans beaucoup de pays, il réalisera la véracité de la parole d’Allah:

أُولَئِكَ هُمْ شَرُّ الْبَرِيَّة

Trr:ِ{ Ceux là sont les pires de la création.}.

Quant à ce qu’on voit de la part de beaucoup de mouslims comme trahison, « menteries« , duperies dans leurs conduites, ceux-là leur Islâm s’est vu se réduire pour cause de ces transgressions à la législation islamique. Tout cela n’amène en rien à dire que ces manquements proviennent de cette législation en elle-même. Ils sont fautifs d’avoir porté atteinte à leurs  frères ainsi qu’à ceux qui ne sont pas mouslims mais les lois de l’Islâm restent entières.

Ces personnes en réalité ne nuisent qu’à elles mêmes et le doté de raison  n’attribue pas la vilenie de celui qui l’a commet à la législation à laquelle ce dernier s’affilie.

C’est pour cela que j’espère de tous les mouslims qu’ils se consolident afin de combattre ces choses récusables en l’Islâm, telles que le mensonge, la déloyauté, la tricherie, le canular et tout ce qui y ressemble.

Il est indispensable de démontrer aux gens que la perfection de la conduite découle de la perfection en religion comme cela a été authentifié des paroles du Prophète (صلى الله عليه و سلم): « Le croyant muni de l’imâne le plus impeccable est celui qui a le meilleur comportement. » (Tirmidhy 1162). Toute personne subissant un manque dans sa religion sera inévitablement atteinte également de lacunes dans ses manières. La perfection de la religion amène la perfection des mœurs. Cette même perfection aura une influence sur autrui et l’attirera vers l’Islâm vers la religion de façon plus considérable que celui qui est d’un  mauvais genre.

S’il le Tawfîq dans la bonne façon d’agir est accordé à celui qui est vigoureux dans ses adorations alors cela est meilleur et plus complet. Fin de citation.

الحمد لله رب العالمين

Traduit de la rissâlah:مكارم الأخلاقp38-40).

Khalîl Abou Taymiyah al Martiniky.

dammaj-fr.com

 

 

 


[i]Ntd= C’est à dire le blâme sur celui qui agrée tous les defaults et s’en accommode ainsi que l’eternel insatisfait verra toujours le mauvais côté des choses.

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.