Oublier de réciter al Fâtihah derrière l’imâm (C. Ibn Hizâm)

بسم الله الرحمن الرحيم

Cheikh Muhammad Ibn Hizâm fut questionné :

Quel est le jugement pour qui aurait oublié de réciter la sourate d’al Fâtihah derrière l’imâm ?

Il répondit :

La récitation d’al Fâtihah est un des piliers de la salât. Dans les deux Authentiques, il est rapporté de ‘Oubâdah Ibn as Sâmit que le prophète a dit : « Pas de salât (acceptée) pour qui ne récite pas la Fâtihah du Livre ». S’il s’en rappelle alors qu’il est toujours dans la rak’at (c.-à-d. avant l’inclinaison), il lui est alors obligatoire de la réciter. Mais s’il ne s’en rappelle qu’après que l’imâm s’est incliné, alors il s’incline avec lui puis il rattrape une rak’ah (complète) après que l’imâm a fait le taslîm. Il rattrape une rak’ah.

Traduit par Abou Taymiyah Khalîl al Martinîky

Source : chaîne Telegram du Cheikh, @ibnhezam

La fatwa en arabe :

يقول السائل : ماحكم من نسي قراءة الفاتحة خلف الإمام ؟

???? الإجـــــــــابة :

قراءة الفاتحة ركن من أركان الصلاة، في الصحيحين عن عبادة بن الصامت قال النبي صلى الله عليه وسلم  » لا صلاة لمن لم يقرأ بفاتحة الكتاب، وعليه فيجب عليه إذا ذكر وهو لايزال في الركعة أن يقرأها، وإذا ذكرها بعد أن ركع الإمام فيركع معه ويقضي ركعة بعد أن يسلم الإمام – يقضي ركعة .

Laisser un commentaire