Manger de la viande de cheval (Ch. Mohammed ibn Hizâm)

بسم الله الرحمن الرحيم

Cheikh Mohammad Ibn Hizâm fut questionné :

Est-il permis de manger de la viande de cheval (de guerre) ?

Il répondit :

Oui c’est permis mais seulement en cas de besoin. Il ne convient pas d’en égorger pour le simple fait d’en manger, en raison de ce qu’il y a en eux comme grandes récompenses[1].
Il est donc détestable de l’égorger sans besoin, mais sa chair est licite (à la consommation). « Nous avons égorgé (nahr) un cheval à l’époque du prophète et nous l’avons mangé » d’après Asma رضي الله عنها dans les deux recueils authentiques. Et d’après Jâbir رضي الله عنه : « Le prophète a interdit de manger de l’âne domestique mais a rendu permis la viande de cheval », c’est rapporté dans l’Authentique.

Traduit par Abou Taymiyah Khalîl al Martinîky

Source : la chaîne telegram du cheikh.

dammaj-fr.com

  1. Probablement dû à son utilisation au service de l’homme, et parce qu’il était la principale monture lors des guerres والله أعلم

La fatwa en arabe :

بسم الله الرحمن الرحيم

📩 السؤال :

يقول السائل: هل يجوز أكل لحم الخيل؟

📝 الإجابة :

نعم يجوز أكله لكن هي ماتذبح إلا للحاجة لا ينبغي ذبحها لمجرد الأكل لما فيها من الأجور العظيمة فيكره ذبحها بدون حاجة وأما لحمها فهو مباح ( نحرنا على عهد النبي صلى الله عليه وسلم فرساً فأكلناه) متفق عليه عن أسماء رضي الله عنها، ( نهى النبي صلى الله عليه وسلم عن أكل الحمر الأهلية وأذن في لحم الخيل ) في الصحيح عن جابر رضي الله عنه .

Laisser un commentaire