Pas encore de commentaires

L’importance du jarh wa ta’dîl (Chawkâny)

Bismillah


L’importance du jarh (de la critique) wa ta’dîl (de l’éloge)


قال الإمام محمد علي الشوكاني رحمه الله 1250 هـ

 

« لو ﻻ هذا الجرح و التعديل لتلاعب بالسنة الكاذبون واختلط المعروف بالمنكر ولم يتبين ما هو صحيح مما هو باطل » [رفع الريبة ص.53]

 

L’imam Ach-Chawkâny  رحمه الله a dit :
« S’il n’y avait pas de jarh (critique) et de ta’dil (éloge), n’importe quel menteur se serait amusé avec la sunnah
Le convenable se serait mélangé au blâmable et il aurait été impossible de distinguer ce qui est authentique de ce qu’il ne l’est pas. » [رفع الريبة]

 

Sanaa, le 11 Joumâdaa Al Awwal 1436 – 02 / 03 /2015
dammaj-fr.com

 

Traduit par Abou Yousouf ‘Abd Allah Al ‘Âjî

 

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.