Pas encore de commentaires

Le jugement de la récitation du Coran pour le mort (S. Yahyâ)

بسم الله الرحمن الرحيم

Question: deux amis qui apprenaient le Coran ensemble, et qui se sont promis que lorsque l’un d’eux mourrait, l’autre complèterait trois fois le Coran avec l’intention de l’ami décédé. Quelle est ta parole en cela?

Réponse: il ne faut pas faire ceci. Il invoque pour lui et ça suffit. Car la récitation du Coran avec l’intention d’Untel n’est basée sur aucune preuve, ni pour la Fâtihah ni autre chose.

Fatwa en arabe.


Source: www.dammaj.fr

 

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.