Pas encore de commentaires

Le jihâd sur le sentier d’Allah, le meilleur des salaires (C.Ibn Hizâm)

بسم الله الرحمن الرحيم

 Le jihâd sur le sentier d’Allah, le meilleur des salaires.(C.Ibn Hizâm).

Le sheikhحفظه الله rapporte dans son étude de Boulough al marâm, dans le chapitre des ventes  sous le hadîth selon Rifâ’ah Ibn Râfi’ رضي الله عنه que le prophète صلى الله عليه و سلم fut interrogé, quelle est la meilleure façon de gagner sa vie ? Il dit : « Le travail que l’homme accompli de ses propres mains et toute vente saine. » Rapporté par al Bazzâr .[1]

Al San’ânyرحمه الله dit سبل السلام dans v3/p10) :

Les savants divergent quant au meilleur des gains (salaires).

Al Mâwardyرحمه الله dit : Les bases du gagne pain sont l’agriculture, le commerce et l’industrie. Le plus proche de l’école shâfi’îte est que le meilleur est le commerce, mais l’avis le plus prépondérant pour moi est que le meilleur est l’agriculture car celle-ci est plus proche du tawakkul. Cela fut suivi par ce qu’a rapporté al Boukhâry (2072) dans un hadîth selon al Miqdâmرضي الله عنهremontant au prophète صلى الله عليه و سلم qu’il ait dit « Nul ne mange de meilleur nourriture que le fruit du travail de ses mains. Et le prophète d’Allah Dâoud mangeait du fruit du travail de ses mains. »

 

Al Nawâwyرحمه الله dit : La vérité est que le meilleur des gagnes pains est le travail des mains. S’il s’agit d’agriculture alors elle est ce qu’il y a de mieux, pour ce qu’elle comprend comme travaux manuels, comme tawakkul, comme profit général pour l’humain et les bestiaux ainsi que les oiseaux.

 

Al Hâfith Ibn Hajar رحمه الله a dit : Et encore mieux que tout cela, d’acquérir les biens des kouffar par le jihâd, tel était le gagne pain du prophète صلى عليه و سلم et il est ce qu’il y a de plus noble pour ce qu’il comporte comme élévation du Tawhîd. Et il est inclus dans le travail des mains. Fin de citation…

 

Sheikh Mohammad حفظه الله Ibn Hizâm dit : Le meilleur des gagnes pain est le jihâd[2] sur le sentier d’Allah et ensuite l’agriculture et Allah est plus savant…

 

Pris de : فتح العلام v3 p 258.

 

Traduit par Abou Taymiyah Khalîl al Martinîky.

dammaj-fr.com

 


1 Hadîth faible.

2 Tel est l’avis de sheikhYahyâحفظه الله également comme nous l’avons entendu lors de ses cours.

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.