Laisser du Qorâne pour chasser les jinns d’une maison vide (Ch Ibn Hizâm)

بسم الله الرحمن الرحيم

Cheikh Mohammad Ibn hizam fut questionné :

Des habitants d’une nouvelle demeure partent en voyage pour une longue durée. Ils craignent par la suite que les jinns ne viennent s’y installer. Leur est-il permis de laisser du Qorâne par le biais d’un lecteur audio durant plusieurs jours alors que personne ne l’écoute ?

Il répondit :

Cet acte n’a aucune preuve à l’appui, il convient de le délaisser. Le Qorâne n’est récité que pour qu’il soit écouté et pour qu’il soit profitable. Mais pour la raison citée, cela est à délaisser. Ils prononcent le nom d’Allâh en fermant la porte, car les chayâtine (diables) ne peuvent ouvrir une porte fermée sur laquelle le nom d’Allâh a été évoqué. Ils ferment la porte et prononcent le nom d’Allâh. Et si Allâh le veut la maison ne sera pas habitée par les jinns car le nom d’Allâh y a été prononcé. Et c’est d’Allâh seul dont on recherche l’aide.

Traduit par Abou Taymiyah Khalîl al Martinîky

Source : la chaîne telegram du cheikh.

dammaj-fr.com

La fatwa en arabe :

بسم الله الرحمن الرحيم

???? السؤال :

بيت جديد أهله مسافرون لفترة طويلة ويخشون أن يسكنه الجن، فهل يجوز أن يشغلوا فيه مسجل القرآن لعدة أيام ولا يستمع أحد؟

???? الإجابة :

هذا العمل ليس عليه دليل وينبغي تركه، والقرآن إنما يُقرأ لسماعه والانتفاع به، وأما من أجل هذا الأمر فيترك، ويسمون الله على إغلاقه فإن الشياطين لاتفتح باباً مغلقاً ذكر اسم الله عليه _ يغلقون الأبواب ويذكرون اسم الله وإن شاء الله مايصاب بسكناه من الجن وقد ذكر اسم الله عليه، والله المستعان .

Laisser un commentaire