Pas encore de commentaires

Innovations concernant le « qounout du witr » (Lajna daïmah / Ch.Moqbil)

بسم الله الرحمن الرحيم

Question: Allah a honoré notre imam par le mémorisation du coran, et d’une très belle voix, cependant nous avons remarqué certaines choses concernant sa salat, nous désirons les évoquer afin d’en connaitre le jugement religieux:

Lorsqu’il invoque (qounout al witr a la fin de salat tarawih) il psalmodie comme s’il récitait le coran, et la plupart de ses invocations sont sous forme de rimes (السجع), de plus ses invocations sont très longues, atteignant parfois une demi-heure.

Et quant il fut conseillé sur ces points, il répondit que les dix dernières nuits du mois de ramadan contiennent un énorme bienfait…?

Le comité permanent de l’ifta a répondu:

« S’efforcer de faire des rimes lors des invocations n’est pas légiféré, par contre celui qui invoque doit se recueillir et être humble devant Allah سبحانه, ce genre d’invocation a plus de possibilités d’être exaucées.

Et celui qui invoque ne doit pas faire ressembler ses invocations à la lecture du coran, en psalmodiant et en appliquant les règles de tajwid!!, car cela ne fait pas parti de la sunna du prophète صلى الله عليه و سلم, ni de la voie de ses compagnons رضي الله عنهم.

Et il doit également éviter d’allonger les invocations, si cela fatigue les fidèles, mais au contraire il doit alléger et réciter « جوامع الدعاء » (c.à.d. les invocations courtes avec un sens globale) et délaisser autre que cela comme le démontre la sunna. »

(Fatwa n°21263)
 

Et Cheikh Moqbil ibn Hadi qu’Allah lui fasse miséricorde a dit:

« Allonger les invocations durant la salat tarawih (lors du qounout al witr) est une innovation, une innovation, une innovation!!…. »

(Tuhfato al moujib p.137)

Traduit par Mounîr Aboû ‘Abd Ar Rahmân Al Maghribî.
Dammaj-fr.net

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.