Pas encore de commentaires

Donner zakât al fitr en argent – Imam Muqbil Al Wâdi’î et shaykh Al Fawzân

Bismillah

(Texte en-dessous des vidéos)

L’imam Muqbi Al Wâdi’î

Télécharger la vidéo.

Shaykh Sâlih Al Fawzân

Télécharger la vidéo.

Texte des vidéos:

Shaykh Al Fawzân

Question : Dans notre pays, la zakât d’al fitr est donnée en argent avec comme argument que les pauvres ne veulent pas de grains ou autre. Que faisons-nous?

Réponse : L’affaire ne revient pas aux pauvres. Ceci est une adoration. Elle est accomplie comme cela est venu du messager Et celui qui ne veut pas de nourriture n’est pas dans le besoin. Donne-la à celui qui est réellement dans le besoin et qui prend la nourriture.

Shaykh Muqbil

Question : Est-il permis de sortir la zakât d’al fitr en argent?

Réponse : Non, ce n’est pas permis. Car le prophète , comme cela est cité dans le hadith de ‘AbdAllah Ibn ‘Umar et celui d’Abû Sa’îd Al Khudrî -qu’Allah les agrée- a rendu obligatoire l’aumône du fitr en tant qu’un (volume de) sâ’ de dattes, ou d’orge, ou de raisins secs ou de aqitt (أقط) (un fromage sec). Et le prophète n’a pas dit : « Ou la valeur de cela. » Il incombe donc aux savants de conseiller les dirigeants pour qu’ils la prennent comme cela a été rapporté du messager d’Allah . Et s’ils ne veulent la prendre qu’en argent, alors si tu peux la sortir une autre fois aux pauvres de l’une de ces quatre sortes (fais-le), et si tu ne trouves pas l’une de ces quatre sortes alors la nourriture qui prédomine dans le pays. Tu la ressors. Et si tu ne peux pas, alors le péché est sur le gouvernement qui a pris ceci (l’argent). Les hanafiyyah ont dit: « C’est valide », mais comme vous avez entendu précédemment: La plupart du temps lorsque les hanafiyyah divergent des autres imams, les textes sont avec les autres. Au point où quelqu’un a dit: « Lorsque tu veux être avec la vérité, contredis Abû Hanîfah. »

Question : Je sors zakât al fitr en nourriture maintenant alors que je la sortais auparavant en argent. Et cet avis est propagé chez nous. Et après avoir su que la sortir en argent est une innovation. Et le messager dit comme dans le hadith de ‘Âichah -qu’Allah l’agrée-: « Celui qui innove dans notre affaire ce qui n’en fait pas partie, c’est rejeté. » Mais lorsque tu les conseilles en leur disant qu’il ne faut pas la sortir en argent, ils répondent que c’est permis dans le madhhab d’Abû Hanîfah. Je leur dis: le messager a dit et ils répondent: Abû Hanîfah a dit. Que nous conseilles-tu?

Réponse : L’avis juste est que la donner en argent n’est pas valide car le prophète a dit, comme dans le hadith d’Abd Allah Ibn ‘Umar et Abû Sa’îd Al Khudrî -qu’Allah les agrée- avec des sens proches: « L’aumône du fitr est un sâ’ de dattes ou de raisins secs ou d’orge ou de aqitt. » Et le prophète n’a pas dit: « Ou son prix. » (Allah dit (tds)): « Et ton Seigneur n’oublie rien. »
Et tu sais qu’Abû Hanîfah et ceux qui le suivent sont des gens de l’opinion, au point où Ibn Abî Chaybah a cité dans son Musannaf environ 50 ou 70 feuilles ou pages sur les sujets où Abû Hanîfah a contredit les preuves. Au point où un salaf a dit: « Si tu veux être avec la vérité, contredis Abû Hanîfah. »
Donc l’avis juste est que ce n’est pas valide de donner en argent, et qu’elle doit être sortie des sortes (de nourriture) citées dans le hadith si on trouve. Sinon, avec la nourriture du pays qui prédomine. wAllahu l musta’ân.

Question : et celui qui prend comme argument le hadith: « Enrichissez-les ce jour-là. »?

Réponse : Oui ce n’est pas un argument pour ce sujet. Tu les enrichis de ce qu’Allah et Son messager t’ont ordonné de sortir. Et ce que je sais du hadith est qu’il est faible.

Question : lorsque le pauvre a besoin d’argent et n’a pas besoin de grains, est-ce que le fait de sortir zakât al fitr en argent dans cette situation est permis ou pas?

Réponse : Allah est plus miséricordieux envers Ses serviteurs. « Et ton Seigneur n’oublie rien. » Le prophète a rendu obligatoire de donner l’aumône du fitr un sâ’ de dattes ou de raisins secs ou d’orge ou de aqitt. Il n’a pas dit: ou son prix.
Et Allah sait qu’il y a des gens qui ont besoin d’argent. Même à l’époque des compagnons ils avaient besoin d’argent. Mais, mes frères, la religion n’est pas par l’opinion. Et certains des gens de l’opinion ont dit cela. Mais cela s’oppose aux textes comme vous l’avez entendu, alors ce n’est pas permis. Et il n’est pas valide de la sortir en argent. Et Allah est plus miséricordieux envers Ses serviteurs (que quiconque).

Trad: Ayyûb Abû Mu’âdh Al Faransi, dammaj-fr.com

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.