Pas encore de commentaires

Diviser la viande du sacrifice en trois parties égales n’a aucune origine (Ch. al Albâny)

Diviser la viande du sacrifice en trois parties égales n’a aucune origine.(C. al Albâny)

بسم الله الرحمن الرحيم

Il est obligatoire de donner en aumône une partie de la bête sacrifiée sans que la quantité ne soit définie comme le prétendent certains. De partager en trois tiers égaux.

Un tiers à consommer pour soi même, un tiers à donner en aumône et un tiers à conserver. Ce partage prédéfini n’a aucune origine. Seul le partage en trois est connu sans en définir une quantité exacte. Car le prophète صلى الله عليه و سلم  a dit : « Je vous interdisais de conserver de la viande du sacrifice. Alors (désormais) mangez-en, donnez-en en aumône et conservez-en… » Sans en définir de quantité. Fin de citation….

 

سلسلة الهدى و النور, شريط

208

Trad Khalîl.

dammaj-fr.com

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.