Délaisser le jeûne et la salât volontairement plusieurs années (Ch. Ibn Hizâm)

Cheikh Mouhammad Ibn Hizâm fut questionné :

Une femme a délaissé le jeûne et la salât durant une période de sa vie par ignorance bien qu’elle était pubère et moukallafah à ce moment. Que doit-elle faire aujourd’hui : doit-elle rattraper ce qu’elle n’a pas accompli comme salât et comme jeûne, ou bien le repentir efface ses fautes précédentes et elle n’a rien à rattraper ? Sachant qu’elle est âgée aujourd’hui.

Il répondit :

Il est obligatoire de se repentir et de demander pardon à Allâh de ce péché, et elle n’a pas à rattraper car elle a délaissé volontairement.

Le repentir, la demande de pardon et le retour (vers Allâh) lui suffisent. Elle doit multiplier les salâts et jeûnes surérogatoires afin qu’Allah puisse lui compenser son manque dans les obligations comme cela fut rapporté dans le hadîth.

Et louange à Allâh Seigneur des mondes.

Source : chaîne telegram des fatwas du cheikh (@ibnhezam).

Traduit par Abou Taymiyah Khalîl al martinîky

Laisser un commentaire