Pas encore de commentaires

Consommer l’argent harâm du père (Ch. Hizam)

بسم الله الرحمن الرحيم

Question :

Un homme est employé dans une banque à transactions usuraires et il a un grand fils ayant atteint l’âge de seize ans pour qui il dépense de son salaire gagné de cette banque.

Réponse de Cheikh Muhammad ibn Hizâm :

Si l’enfant a atteint cet âge et qu’il est en mesure de se passer de l’argent de son père, il lui est alors obligatoire de le délaisser car c’est de l’argent harâm. Et si son âge ne lui permet pas de s’en passer alors le péché est sur son père et il n’y a aucun grief à ce qu’il consomme de cet argent. Mais il doit s’efforcer de trouver le moyen de se délier (défaire) de cette situation autant qu’il peut. Et il doit conseiller son père.

Source : chaîne telegram du cheikh.

Traduit par Abou Taymiyah Khalîl al Martinîky

dammaj-fr.com

La fatwa en arabe :

بسم الله الرحمن الرحيم

📩 السؤال :

يقول السائل: رجلٌ موظف في بنك ربوي وله ولد كبير يبلغ السادس عشرة سنة وأبوه ينفق عليه من أموالٍ يكتسبها من البنك ؟

📝 الإجابة :

الولد إذا كبر في هذا السن واستطاع أن يستغني عن مال أبيه فيجب عليه أن يستغني عنه لأنه مال محرم، وإن كان في سنٍ لايستطيع أن يستغني عنه فالإثم على أبيه ولابأس عليه أن يأكل، ويسعى في التخلص من ذلك بقدر ما يستطيع وعليه لوالده النصيحة .

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.