Dire « mon frère » au chrétien (ou autre mécréant) (Ch. Ibn Bâz)

Cheikh Ibn Bâz fut questionné : Il y a un chrétien qui vit avec moi et il me dit « mon frère » et « nous sommes frères ». Il mange et boit avec nous. Est-ce permis ? Il répondit : Le mécréant n’est pas le frère du mouslim. Allâh dit : إِنَّمَا الْمُؤْمِنُونَ إِخْوَةٌ Les croyants

Continuer la lecture

Le jugement de l’imâmat du muaddhin (muezzin) [Sh.Yahyâ]

بسم الله الرحمن الرحيم Le jugement de l’imâmat du muaddhin (muezzin) [Shaykh Yahyâ ibn ‘Alî Al-Hajûrî حفظه الله] Question : Est il permis à un homme qu’il fasse l’appel à la prière pour les gens puis qu’il les dirige en salât ?   Réponse : C’est permis. ‘Umar Ibn Al Khattâb a dit

Continuer la lecture

Réponse à l’introduction pathétique de shaykh Rabi’ FR (sh. Yahya)

Shaykh Rabi’ a prétendu réfuter shaykh Yahya concernant un de ces livres: Mafârîd As Sahabah. Voici la réponse de notre shaykh aux accusations du docteur Rabi’. Chacun pourra y voir où est la vérité, comme d’habitude. Mais c’est pour se complaire dans leur union dans l’égarement que les hizbis et

Continuer la lecture

Délaisser le jeûne et la salât volontairement plusieurs années (Ch. Ibn Hizâm)

Cheikh Mouhammad Ibn Hizâm fut questionné : Une femme a délaissé le jeûne et la salât durant une période de sa vie par ignorance bien qu’elle était pubère et moukallafah à ce moment. Que doit-elle faire aujourd’hui : doit-elle rattraper ce qu’elle n’a pas accompli comme salât et comme jeûne, ou

Continuer la lecture