Archives par catégorie: Aliments

catégorie comprenant les articles relatifs au commerce

Est-ce que la vente de vin et de porc aux mécréants est autorisé? (Lajna daïmah)

بسم الله الر حمن الرحيم  Question: Est-ce que la vente de vin et de porc aux mécréants est autorisé?  Le comité permanent de l’ifta وفقه الله a répondu: « La vente d’une chose qu’Allah تعالى a interdit, que ce soit dans l’alimentaire ou autres, n’est pas autorisé, comme la vente de vin ou de porc, même si cela est vendue […]

Lire la liste des ingrédients d’un aliment, est-il obligatoire? (Lajna daïmah)

بسم الله الرحمن الرحيم Question: « Est-il obligatoire de lire la liste des ingrédients d’un aliment, afin d’être sûr que celui-ci ne contient pas de porc, ni d’alcool ? Le comité permanent de l’ifta  وفقه الله a répondu:  « Oui, cela est obligatoire. »                                (Fatwas lajna daimah n°11697) Traduit par Mounir al Maghrebi. Dammaj-fr.net                                                                                                                                         

Est-il permis de manger dans les restaurants des kouffâr ? (Sh. Yahyâ al Hajoury)

 بسم الله الرحمن الرحيم

La Question :

Certains de nos frères en France mangent dans les restaurants des kouffârs. Et lorsqu’ils se font conseiller sur ce point, ils prennent comme dalîl la parole d’Allah :

 

الْيَوْمَ أُحِلَّ لَكُمُ الطَّيِّبَاتُ وَطَعَامُ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ حِلٌّ لَكُمْ وَطَعَامُكُمْ حِلٌّ لَهُمْ

 

Vous sont permises, aujourd’hui, les bonnes choses. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise.(La table servie v5).

 

Ainsi que la parole d’Ibn ‘Abbâs qu’Allah l’agrée: La nourriture des gens du livre (vous est permise) s’ils égorgent.

 

La réponse du Sheikh :

la permission de mandater un mouslim pour le sacrifice du mouton ou autre

بسم الله الرحمن الرحيم Il s’est propagé qu’il n’était pas permis d’envoyer de l’argent au Yémen (ou ailleurs) pour mandater quelqu’un pour égorger pour la ‘aqiqah ou le ‘id. Shaykh Abu ‘Amr Al Hajuri et shaykh Ach Chamiri ont répondu qu’il est connu que c’est permis et que c’est le sujet d’al wakâlah (le fait […]