Archives par catégorie: Sujets contemporains

catégorie comprenant les articles relatifs aux sujets contemporains

Est-ce que sheikh al Fawzân et Sheikh Ibn Bâz agréent de s’être fait filmés et autorisent-ils cela? (Ch al Fawzân)

بسم الله الرحمن الرحيم

Quel est le jugement quant au fait de filmer avec une caméra ? Et que répondre face au fait que vous avez permis cela vu que vous êtes apparus à la télé sur la chaine Majd ?

Il répondit حفظه الله:

Conseil sur la participation des pieux au réseau Facebook (Ch Yahyâ)

بسم الله الرحمن الرحيم

Le Sheikh  حفظه الله  lisant une feuille envoyée dit :

Nous avons entendu qu’ils ont représenté le prophète صلى الله عليه و سلم  dans un film libertaire sur le réseau facebook.

La réponse :

Qui choisir entre le médecin pieux peu expérimenté ou le pervers aguerri? (Ch Yahyâ)

بسم الله الرحمن الرحيم

Dans les domaines de la douniâ comme la médecine, l’artisanat ou le commerce, nous trouvons souvent deux types de personnes. Une qui est expérimentée, preste et experte bien que perverse, et l’autre pieuse mais de faible expérience et moins douée que la première. Qui doit-on choisir?

La réponse:   

Vivre dans un pays où l’adhan est interdit? (Lajna daïmah)

 بسم الله الرحمن الرحيم

Question: « En Grande Bretagne, il n’est pas permis d’appeler à la salat (adhan), si ce n’est a l’intérieur des mosquées, dans ce cas, les mouslims sont-ils considérés comme pécheurs s’ils se soumettent à cette loi anglaise?

Le comité permanent de l’ifta حفظه الله a répondu:

Conseil de shaykh Al Fawzân concernant le film portant offense au prophète (صلى الله عليه وسلم)

بسم الله الرحمن الرحيم

Question posée à cheikh Al Fawzan -qu’Allah le préserve: quel est votre conseil concernant le film portant offense au Prophète صلى الله عليه وسلم ?

Quel est le jugement relatif à celui qui espionne les mouslims? (s. Al Uthaymin)

بسم الله الرحمن الرحيم

Question 73 : Quel est le jugement relatif au fait de tuer l’espion ? Et a-t-il un repentir ? Et s’il se repent, est-il tué ou pas ? Et lorsque l’amir voit un bienfait dans le fait de ne pas le tuer, a-t-il le droit de le laisser ?