Archives par catégorie: Sujets contemporains

catégorie comprenant les articles relatifs aux sujets contemporains

Musulman ou Mouslim ?

بسم الله الرحمن الرحيم

 

Quel est le plus apte à être employé, musulman ou mouslim?

Après avoir interrogé plusieurs de nos frères de pays mouslims non arabes comme l’Indonésie par exemple ou la Somalie, nous avons constaté que quasiment tous emploient le mot « MOUSLIM » et aussi dans d’autres pays comme les Etats-Unis, la Hollande, l’Allemagne, la Russie (ils disent aussi MUSULMANINE), l’Inde et autres. Apparemment le terme « musulman » n’est employé que dans certains pays de mécréance et dans tous les pays francophones et Allah est plus savant.  Nous savons aussi que les mécréants ont tendance à vouloir changer les mots de leur origine comme ils l’ont pour notre prophète Mohammad (صاى الله عليه وسلم) en disant mahomet, avec Mekkah en disant la Mecque, avec al Madînah en disant Médine et même avec les noms des autres prophètes (عليهم السلام). Il est très probable que le mot « MUSULMAN » ait une connotation moqueuse ou dénigrante à notre égard et nous nous complaisons à sa propagation entre nous sans savoir.

N’ayant pas eu connaissance de paroles de gens de science sur le sujet nous avons donc pris l’initiative de le faire de par nous-mêmes en interrogeant le conseiller de confiance Sheikh Yahya al Hajoury qu’Allah le préserve.

Nous lui avons questionné sur ce phénomène rapidement mais sans rentrer dans les détails.

La question:

En France et dans quelques pays de mécréants les mouslims s’interpellent par un mot dont nous ne connaissons pas l’origine, ils disent « MUSULMANS » et ne disent pas « MOUSLIMS » comme cela est venu dans le Qor’ane. Est-ce que cela est permis?

Fêter le nouvel an islamique?

بسم الله الرحمن الرحيم

 InchALLAH dans les jours à venir débutera une nouvelle année islamique qui désigne un des plus importants évènements en Islam qu’est l’immigration du prophète (صلىاللهعليهوسلم) qui constitue la composition de cette communauté islamique dans un pays mouslim indépendant gouverné par des mouslims qu’est Al Madinah où l’islam s’est établi et la conquête de plusieurs terres a été réussie.

  On doit savoir que la datation annuelle n’était pas appliquée au début de l’Islam jusqu’au califat d’Omar ibnolkhattab –qu’Allah l’agrée- et cela pendant la troisième ou la quatrième année de son califat où Abou Moussa el Ach’aria écrit à Omar en l’informant qu’il reçevait de sa part des lettres qui n’étaient pas datées.C’est pour cela qu’Omar regroupa tous les compagnons –qu’Allah les agrée- pour les consulter à ce sujet.

Le jugement de la danse pour les femmes (Ch. al ‘Uthaymîn)

Le cheikh رحمه الله dit : La danse est à la base une chose détestable, mais si elle est calquée sur le modèle occidental, ou une imitation des mécréantes, elle devient alors illicite par la parole du prophète ﷺ : « Celui qui ressemble à un peuple en fait partie. » Car parfois cela peut éveiller de la tentation, […]

Les clubs sportifs pour femmes sont-ils permis ? (Ch. al ‘Uthaymîn)

Question posée : Nous habitons dans un quartier résidentiel d’une des villes. Il s’y trouve un club (sportif) pour femmes avec piscine et sauna. Est-il permis aux femmes de s’y rendre ? Quelle est l’obligation des époux, car nous en avons déjà certes conseillé certains, et ils nous disent que les parties intimes de la femme […]

Parole de Sheikh al ‘Outheymin sur le comportement des kouffâr

Traduction approximative et rapprochée des paroles de

L’érudit, l’imâm, Sheikh Ibn al ‘Outheymîne- qu’Allah- lui fasse miséricorde-

pour ceux qui disent des kouffârs (les mécréants) qu’ils ont un bon comportement à l’inverse des mouslims.

 

بسم الله الرحمن الرحيم

Le Sheikh- qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit:

On entend chez beaucoup de gens que le peuple d’occident est de meilleur comportement que nous les mouslims, dans leurs relations, dans leurs commerces, alors que pour notre part, on trouve l’escroquerie, le mensonge, la vente bâtie sur le serment mensonger. Tous ces faits sont répandus en notre sein.

L’interdiction d’inscrire ses enfants dans une école de mécréants (IFTA)

بسم الله الرحمن الرحيم              

L’interdiction d’inscrire ses enfants dans une école de mécréants

Question: Quel est le jugement d’un père qui inscrit son fils ou sa fille  dans une école française ou anglaise qui contredisent les principes de la religion islamique, ce père prétend qu’il est muslim, et que son but est de choisir un bel avenir pour ses enfants ?

Le comité permanent de l’ifta وفقه الله a répondu:

Etudier dans les écoles mixtes françaises? (Ch. Moqbil)

بسم الله الرحمن الرحيم

La question:

Certains frères sont contraints par leurs parents d’étudier dans les écoles mixtes de France. S’ils délaissent ces études il s’en produira beaucoup de conflits avec eux. Doit il leur obéir en s’inscrivant dans ces écoles ou non?

La réponse:

L’obligation de signer le refus de don d’organes en france

Après avoir appris que toute personne qui meurt en france est considérée comme consentante à la prise de ses organes tant qu’elle n’a pas signé un « refus de don d’organe » jai interrogé shaykh ‘Abd Al Hamid Al Hajuri : Est-il obligatoire dans ce cas de signer ce refus? Ce à quoi il a répondu: Oui, […]

Dater avec le calendrier grégorien. (Ch Yahyâ)

Dater avec le calendrier grégorien. (Sh Yahyâ) La question : Est-ce que la date grégorienne est correcte et nous est-il permis de nous baser dessus ? La réponse : On se doit de dater avec le calendrier hégirien, celui sur lequel se sont unis les sahâbahs رضوان الله عليهم. Si le calendrier grégorien avait été légiféré, ils ne […]