Archives par catégorie: Fondement de l’islam

Catégories comprenant les articles relatifs aux fondements de la religion islamique.

l’alcool et le porc sont ils un rizq (subsistance) qui vient d’Allah ? (sh Yahya)

La subsistance haram (illicite) vient d’Allah, l’alcool et le porc que mange les mécréants viennent d’Allah. celui qui dit que cela n’est pas un rizq (une subsistance) qui vient d’Allah, c’est comme si il affirmait qu’il y a deux divinités, Allah le très haut qui ne pourvoirait a ses créatures que le halal et une […]

S’emparer des offrandes faites aux saints est ce du vol ? (sh. Yahya)

Cheikh a dit: Ibn al qayim a fait une fatwa dans son livre zaad al ma’ad dans laquelle il dit que tout ce qu’on trouve auprès des tombes (comme offrandes aux saints) on le prend, ce n’est pas du vol, c’est permis. Tu attends que les mouchrikin (associateurs adorateurs des tombes) s’en aillent puis tu […]

peut on dire que les hommes sont mieux que les anges et les djinns ? (sh. Yahya)

On ne dit pas que les hommes sont mieux que les anges c’est une grande erreur car parmi les hommes il y en a qui sont pire que les animaux (le mécréant, l’hypocrite) Allah le très haut a dit:   إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْ أَهْلِ الْكِتَابِ وَالْمُشْرِكِينَ فِي نَارِ جَهَنَّمَ خَالِدِينَ فِيهَا   أُولَئِكَ هُمْ […]

L’acte est-il une condition de perfection ou de validité de la foi? (s. Rabî)

بسم الله

ِQuestion : Est-ce que la parole d’Al Albânî : « l’acte est une condition de perfection et non une condition de validité » fait de lui un murji ?

Réponse (shaykh Rabî) : Nous ne pouvons pas dire qu’il est murji par cette parole. Cette parole est reprochable au shaykh et nous ne l’acceptons pas. Nous disons plutôt que l’acte est une partie de la foi et non pas une condition. Et c’est ce qu’a dit Al Hâfiz Ibn Hajar ainsi que d’autres et j’espère que le shaykh reverra ceci et que ça lui sera éclairci.

Egalement, mes frères, ce n’est pas toute personne tombant dans les innovations qu’on appelle innovateur. Ceci est uniquement le madhhab des Haddadis. Leur règle dans l’innovation est qu’il n’y a pas de différence entre Ibn ‘Arabî[1] et celui qui dit que l’acte est une condition de perfection (dans la foi) ! Pas de différence entre le râfidî[2] et celui qui dit cette parole ! Car la règle dans l’innovation chez eux est la même, il n’y a pas de différence entre Ibn Hajar et Sayyid Qutb, entre Al Khumeini[3] et Ibn Hajar…

Quelle est la différence entre la sortie du pays de koufr avec une intention de hijrah et une intention de talab al’ilm? (Sh. Yayhâ)

بسم الله الرحمن الرحيم

Question:

Quelle est la différence entre celui qui sort du pays de koufr sur une intention de hijrah et celui qui n’est sorti qu’avec une intention de talab al’ilm?

La réponse:

Paroles de l’imam Al Wâdi’î (رحمه الله) au sujet des troubles et des manifestations

بسم الله الرحمن الرحيم

« Ils ont déshonoré ceux qui appellent à Allah et ont une mauvaise image d’eux, au point que les gens pensent que celui qui appelle à Allah fait parti des révolutionnaires qui font couler le sang. De ce fait les gens accueillent les gens de la Sunnah d’une façon incroyable, car ils savent ce sur quoi sont les gens de la Sunnah et qu’ils sont éloignés des révolutions et des renversements. » (قمع المعاند)92

Il y a t-il une différence entre le kufr et le shirk ? (Ch.Yahyâ)

بسم الله الرحمن الرحيم   Question:  Existe-t-il une différence entre le kufr et le shirk? La réponse:  La plupart des savants ne voient de différence et cela en se basant sur la parole d’Allah: قَالَ لَهُ صَاحِبُهُ وَهُوَ يُحَاوِرُهُ أَكَفَرْتَ بِالَّذِي خَلَقَكَ مِنْ تُرَابٍ ثُمَّ مِنْ نُطْفَةٍ ثُمَّ سَوَّاكَ رَجُلًا (37) لَكِنَّا هُوَ اللَّهُ رَبِّي […]

Parole de l’imâm al al Albâny رحمه الله sur la hijrah

بسم الله الرحمن الرحيم

Parole de l’imâm al al Albâny رحمه الله sur la hijrah

Le mouhaddith de ce siècle Mohammad Nâsir Addin al Albâny رحمه الله a dit:

Et parmi ce qui attriste de façon déplorable c’est que ceux qui se convertissent à cette époque contemporaine, et cela de grande quantité louange à Allah, ne se préoccupent pas de cette règle; la séparation et la hijrah vers les pays de l’islâm excepté une minorité d’entre eux.