Archives par catégorie: Croyance

catégorie comprenant les articles relatifs à la croyance

Celui qui dit: « les mécréants sont meilleurs que les muslims ». (s. Ibn Hizam)

Que dire de celui qui prétend que les mécréants sont meilleurs que les muslims du fait qu’ils ont de l’argent ? Shaykh Muhammad Ibn Hizam : C’est une parole fausse et très dangereuse car elle contient une préférence pour les ennemis de l’Islam sur les muslims. Cette parole est un grand égarement, on craint pour son auteur […]

Le jugement sur la démocratie et les élections à la lumière du Qorâne et de la Sunnah (Ch.Muqbil)

بسم الله الرحمن الرحيم

Voici un modeste ensemble de paroles de l’imam Mouqbil al Wâdi’y –qu’Allah lui fasse miséricorde- basé sur des preuves tirées du livre et de la sunnah touchant au jugement de l’islam sur  la démocratie, les élections ainsi que les votes. Etant donné que de nos jours nous voyons un grand laisser allé de la part de beaucoup de nos frères s’apparentant au minhaj des salafs. Il s’agit là d’un sujet primordiale qu’il est inacceptable d’ignorer vu qu’il touche au droit d’Allah dans le tahwid, le dogme du mouslim, point sur lequel la divergence n’est pas permise vu qu’elle s’oppose aux preuves évidentes.

Voter ou pas… Ne votez pas !

بسم الله الرحمن الرحيم

Lors des précédentes élections présidentielles en France, nous avions été choqués de lire sur un site salafi un article intitulé « sarkozy ou royal? » l’auteur de cet article laissait clairement le choix au lecteur de voter ou de s’abstenir comme si cela était une question de fiqh sur laquelle les savants ont divergé et il est permis à chacun d’opter pour l’avis qui lui semble le plus authentique. Ceci est du à une mauvaise compréhension et au fait de confondre entre les questions d’ijtihad et les questions de divergences. inchallah nous clarifierons cette ambiguïté dans l’annotation d’une parole de cheikh Rabi’.

Voici donc les paroles des savants de la sounnah ne laissant aucun doute sur l’interdiction du vote qui est un pilier, une passerelle vers la démocratie qui est de la mécréance et une forme d’association à Allah. Laisser penser au salafi[1] qu’il a le choix sur cette question, c’est lui laisser penser qu’il a le choix entre la foi et la mécréance, l’unicité et le shirk, le vrai et le faux, ceci est une erreur gravissime aux conséquences fâcheuses et dont l’auteur doit se repentir.

AL IMAM SHAYKH MOQBIL AL WÂDI’Y

Il a dit:

Les élections et le vote sont des tâghout[2] et peu importe qui vous le permet.

Ghâratoul achrita volume 1 page 353

Que signifie : la Sunnah est l’Islam? (s. Yahya)

بسم الله Question : il est venu d’un groupe de salafs que la Sunnah est l’Islam et que l’Islam est la Sunnah. Quel est le sens de cette phrase ? Shaykh Yahya : qu’il n’est pas possible d’avoir l’Islam sans Sunnah et qu’il est essentiel au muslim de prendre la Sunnah et d’agir avec. A partir de là […]

Allah ne regarde-t-il que le contenu des cœurs ? (Ch al Albâni)

L’imâm al Albâni dit en commentaire du hadîth rapporté de Abou Houreyrah par Mouslim (2564) disant que le prophète عليه السلام a dit : « Certes Allah ne regarde ni vos corps ni vos apparences cependant il regarde (le contenu de) vos cœurs. » Et dans une version également rapportée par Mouslim, qu’il a dit « et vos […]

Nommer Allah ‘’Dieu’’ ?

الحمد لله الصلاة و السلام على رسول الله و على آله و صحبه و من تبعه بالهدى 

أما بعد

 Certaines traductions de textes religieux effectuées par nos  frères et parfois même lors de cours ou rappels entre mouslimîn, font apparaitre des erreurs nous obligeant à les corriger ainsi qu’à porter conseil.

Le mort entend-t-il le vivant? (l’imam Ibn Bâz)

http://www.binbaz.org.sa/audio/noor/000509.mp3 Le mort entend-t-il nos nouvelles? Et si oui, comment? Et nous entend-t-il lorsque nous allons à sa tombe et lui parlons? L’imam Ibn Bâz رحمه الله: il faut détailler. Quant au fait qu’il entend de nos nouvelles de façon générale, non. Allah عز وجل dit: إِنَّكَ لَا تُسْمِعُ الْمَوْتَى Tu ne fais pas entendre […]

L’excuse en raison de l’ignorance (Ch.Yahya al Hajoury)

L’excuse en raison de l’ignorance Cheikh Yahya al Hajoury حفظه الله قال تعالى {وَمَا كُنَّا مُعَذِّبِينَ حَتَّى نَبْعَثَ رَسُولاً} الإسراء 15 {Et Nous n’avons jamais puni [un peuple] avant de [lui] avoir envoyé un Messager} Ce verset est une des nombreuses preuves prouvant l’excuse en raison de l’ignorance. Comme l’a dit Allah عز و جل : […]

Les takfiris qui prennent comme argument les paroles de shaykh Muhammad Ibn Ibrahim (Ibn Bâz)

Question : Il y a des fatwas de shaykh Muhammad Ibn Ibrahim Ali sh Shaykh –qu’Allah lui fasse miséricorde- que les gens du takfir utilisent comme argument, que le shaykh ne différencie pas entre celui qui juge par autre que la législation d’Allah en considérant que c’est permis et celui qui n’est pas ainsi, au contraire […]

Parmi les principales dissemblances entre les mécréants et les mouslims

بسم الله الرحمن الرحيم

Parmi les principales dissemblances entre les kouffârs et les mouslimîn[1].

Par le conseiller de confiance, Abou ‘Abdirrahmân Yahyâ Ibn ‘Aly al Hajoury حفظه الله.

 

Allah dit dans Son Noble Livre:

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آَمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ حَقَّ تُقَاتِهِ وَلَا تَمُوتُنَّ إِلَّا وَأَنْتُمْ مُسْلِمُونَ (102)

Ô vous les croyants! craignez Allah comme il doit être craint. et ne mourez qu’en étant mouslims (pleinement soumis). (La famille d’Imrâne v 102).

Il dit aussi عز و جل:

إِنَّ الدِّينَ عِنْدَ اللَّهِ الْإِسْلَامُ وَمَا اخْتَلَفَ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ إِلَّا مِنْ بَعْدِ مَا جَاءَهُمُ الْعِلْمُ بَغْيًا بَيْنَهُمْ

Certes, la religion acceptée auprès d’Allah, c’est l’Islam. Ceux auxquels le Livre a été apporté ne divergèrent que par tyrannie entre eux, qu’après avoir reçu la science. (La famille d’Imrâne v19).

Il dit aussi:

الْيَوْمَ أَكْمَلْتُ لَكُمْ دِينَكُمْ وَأَتْمَمْتُ عَلَيْكُمْ نِعْمَتِي وَرَضِيتُ لَكُمُ الْإِسْلَامَ دِينًا

Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. (la table servie v3).

Egalement Sa Parole عز و جل:

وَمَنْ يَبْتَغِ غَيْرَ الْإِسْلَامِ دِينًا فَلَنْ يُقْبَلَ مِنْهُ وَهُوَ فِي الْآَخِرَةِ مِنَ الْخَاسِرِينَ (85)

Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants. (la famille d’Imrâne v85).

Et Il dit:

قُلْ هَلْ نُنَبِّئُكُمْ بِالْأَخْسَرِينَ أَعْمَالًا (103) الَّذِينَ ضَلَّ سَعْيُهُمْ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَهُمْ يَحْسَبُونَ أَنَّهُمْ يُحْسِنُونَ صُنْعًا (104) أُولَئِكَ الَّذِينَ كَفَرُوا بِآَيَاتِ رَبِّهِمْ وَلِقَائِهِ فَحَبِطَتْ أَعْمَالُهُمْ فَلَا نُقِيمُ لَهُمْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ وَزْنًا (105) ذَلِكَ جَزَاؤُهُمْ جَهَنَّمُ بِمَا كَفَرُوا وَاتَّخَذُوا آَيَاتِي وَرُسُلِي هُزُوًا (106)

Dis: ‹Voulez-vous que nous vous apprenions lesquels sont les plus grands perdants, en œuvres? Ceux dont l’effort, dans la vie présente, s’est égaré, alors qu’ils s’imaginent faire le bien. Ceux-là qui ont nié les signes de leur Seigneur. Ainsi que Sa rencontre. Leurs actions sont donc vaines›. Nous ne leur assignerons pas de poids au Jour de la Résurrection. C’est que leur rétribution sera l’enfer, pour avoir mécru et pris en raillerie Mes signes (enseignements) et Mes messagers.

(La caverne v 103 à 106).