Pas encore de commentaires

Bonne nouvelle pour les mouhâjirîn de la part de leur Seigneur (C. as Sa’di)

Bismillah

Bonne nouvelle pour les mouhâjirîn de la part de leur Seigneur

(Cheikh as Sa’dî)

L’imâm as Sa’dî dit dans son tafsîr, en commentaire de La Parole d’Allah :

وَالَّذِينَ هَاجَرُوا فِي اللَّهِ مِنْ بَعْدِ مَا ظُلِمُوا لَنُبَوِّئَنَّهُمْ فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً وَلَأَجْرُ الْآخِرَةِ أَكْبَرُ لَوْ كَانُوا يَعْلَمُونَ (41) الَّذِينَ صَبَرُوا وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ (42)

Et ceux qui, pour Allah ont émigré après avoir subi des injustices, Nous les installerons dans une situation agréable dans la vie d’ici bas. Et la récompense de la vie dernière est plus grande encore s’ils savaient.

Eux qui ont enduré et placé leur confiance en Leur Seigneur.

(v41-42 les abeilles)

Allah informe au sujet des croyants éprouvés.

وَالَّذِينَ هَاجَرُوا

Ceux qui ont émigré en Allah.

C’est-à-dire sur Son Sentier en recherche de Son Agrément.

مِنْ بَعْدِ مَا ظُلِمُوا

Après avoir été lésés.

Par les épreuves (subies) et préjudices commis par leur peuple à leur encontre, qui les éprouvent pour les faire revenir à la mécréance et à l’association. Ils ont délaissé leurs pays, leurs amis proches et les ont quittés en se déplaçant par obéissance d’Allah. Dès lors, il cita les deux récompenses qu’Il leur a attribuées. La première immédiate en ce bas monde, telle la subsistance octroyée avec largesse et une vie aisée. Celle qu’ils ont vue de leurs yeux après avoir émigré et avoir été secouru de leurs ennemis. Après leurs maintes conquêtes et les immenses butins acquis et leur enrichissement. Allah leur a accordé la meilleure des rétributions en ce bas monde.

وَلَأَجْرُ الْآخِرَةِ أَكْبَرُ

la récompense de la vie dernière est plus grande encore

Bien que celle qu’Il leur a promise par la langue de Son messager est plus considérable et plus grande que celle de ce bas monde comme Allah l’a dit :

الَّذِينَ آمَنُوا وَهَاجَرُوا وَجَاهَدُوا فِي سَبِيلِ اللَّهِ بِأَمْوَالِهِمْ وَأَنْفُسِهِمْ أَعْظَمُ دَرَجَةً عِنْدَ اللَّهِ وَأُولَئِكَ هُمُ الْفَائِزُونَ (20)

Ceux qui ont cru et émigré et qui ont lutté par leurs biens et leurs personnes dans le Sentier d’Allah, ont les plus hauts rangs auprès d’Allah. Et ce sont eux les victorieux.
At Tawbah 20

Et Sa Parole :

لَوْ كَانُوا يَعْلَمُونَ

S’ils savaient.

C’est-à-dire si seulement ils avaient la science certaine de ce qui se trouve auprès d’Allah comme récompense, pour qui a cru et émigré sur Son Sentier, nulle n’y renoncerait.

Puis Il décrit Ses alliés

الَّذِينَ صَبَرُوا

Ceux qui ont enduré.

Sur les ordres et interdits d’Allah, sur ses douloureux décrets ainsi que les représailles qui s’en suivent.

وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ

(qui ont) placé leur confiance en Leur Seigneur

Ils se reposent sur Lui recherchant son amour et non sur eux-mêmes. De là leurs projets aboutissent et leurs situations se redressent. C’est la confiance (en Allah, at tawakkul) qui domine toute chose. Nul ne s’est vu perdre une part de bien si ce n’est à cause de son manque de patience, ou son manque de dépense dans les efforts attendus de lui ou du fait qu’il n’ait pas placé sa confiance ni ne s’en soit remis à Allah…

 

Tiré du tafsîr de l’imâm as Sa’dî

Traduit par Abou Taymiyah Khalîl al Martinîky

dammaj-fr.com

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.