Archives par auteur Abou Louqman al Kamerouni

Voter ou pas… Ne votez pas !

بسم الله الرحمن الرحيم

Lors des précédentes élections présidentielles en France, nous avions été choqués de lire sur un site salafi un article intitulé « sarkozy ou royal? » l’auteur de cet article laissait clairement le choix au lecteur de voter ou de s’abstenir comme si cela était une question de fiqh sur laquelle les savants ont divergé et il est permis à chacun d’opter pour l’avis qui lui semble le plus authentique. Ceci est du à une mauvaise compréhension et au fait de confondre entre les questions d’ijtihad et les questions de divergences. inchallah nous clarifierons cette ambiguïté dans l’annotation d’une parole de cheikh Rabi’.

Voici donc les paroles des savants de la sounnah ne laissant aucun doute sur l’interdiction du vote qui est un pilier, une passerelle vers la démocratie qui est de la mécréance et une forme d’association à Allah. Laisser penser au salafi[1] qu’il a le choix sur cette question, c’est lui laisser penser qu’il a le choix entre la foi et la mécréance, l’unicité et le shirk, le vrai et le faux, ceci est une erreur gravissime aux conséquences fâcheuses et dont l’auteur doit se repentir.

AL IMAM SHAYKH MOQBIL AL WÂDI’Y

Il a dit:

Les élections et le vote sont des tâghout[2] et peu importe qui vous le permet.

Ghâratoul achrita volume 1 page 353

Comment Retrouver Notre Suprématie et Notre Puissance

La Da’wah Salafiyyah au Yémen vous présente Comment Retrouver Notre Suprématie et Notre Puissance conférence téléphonique donnée à champigny par Abou Loqmân Abdurrahmân al Kamerûnî lors du 2è blocus de Dammâj. dammaj-fr.com / conférences Champigny/Inspeak

L’explication de Minhaj Sâlikîn de l’imam Sa’dî

La Da’wah Salafiyyah au Yémen vous présente L’explication de Minhaj Sâlikîn de l’imam Sa’dî Compilation de la série de cours  » L’explication de Minhaj Sâlikîn  » résumé des règles de jurisprudence de l’imam Sa’di Commenté et expliqué par Abou Loqmân Al Kamroûnî dammaj-fr.com / Cours jurisprudence Suite des cours à venir

Premiere réplique à Suleymân al Hayiti le maftoun de Montréal

 

بسم الله الرحمن الرحيم

الحمد لله رب العالمين و الصلاة و السلام على أشرف الأنبياء والمرسلين و على آله و صحبه ومن تبعه بإحسان الى يوم الدين أما بعد:

Il nous est parvenu un audio de Sulayman Al Hayiti qu’Allah le guide. Ce frère est comme un bon nombre de prêcheurs francophones au minhaj bancal qui cachaient leur position dans cette fitnah attendant de voir de quel côté serait cheikh Rabi’ se disant que c’est ce côté qui aurait forcément le dessus. Après le dernier audio de cheikh Rabi’ ils pensent que la voie est libre et qu’ils peuvent maintenant parler sur cheikh Yahya et Dammaj sans prendre de risques. c’est certainement la raison pour laquelle Sulayman qu’Allah nous accorde ainsi qu’ à lui la clairvoyance s’est permis de prononcer les paroles suivantes :

Livre : L’Islam est un grand bienfait et son opposé une grande perte

Voici un livret de notre cheikh le moujâhid Jamil as-Silwy qui dirige le centre de Kitaf. c’est un rappel profitable inchâ’allah pour le mouslim et c’est aussi une présentation de l’Islam authentique et de ses mérites. L’auteur m’a permis d’y ajouter certaines annotations que je trouvais nécessaires afin de faciliter la compréhension du lecteur francophone. […]

PETITE BIOGRAPHIE D’AL WASABY: partie 1

Ses égarements dans le tawhid et la croyance
بسم الله الرحمن الرحيم
Allah عز وجل a dit:
قُلْ هَاتُوا بُرْهَانَكُمْ إِنْ كُنْتُمْ صَادِقِينَ
Dis : « Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques ».
Et il dit:
قُلْ هَلْ عِنْدَكُمْ مِنْ عِلْمٍ فَتُخْرِجُوهُ لَنَا إِنْ تَتَّبِعُونَ إِلَّا الظَّنَّ وَإِنْ أَنْتُمْ إِلَّا تَخْرُصُونَ
Dis : « Avez-vous quelque science à nous produire? Vous ne suivez que la conjecture et ne faites que mentir ».

Les paroles d’al wasaby et autres sur cheikh Yahya et ses élèves sont des paroles sans preuves, sans arguments, donc sans poids pour les véritables salafis. Elles n’ont de poids que chez les ignorants, les imitateurs et ceux qui ont fait du suivi aveugle de certains machaykh un minhaj.
Contrairement aux fanatiques francophones de cette hizbiyyah nous n’allons pas nous contenter de rapporter la parole de cheikh untel ou celle de cheikh un autre. Nous, nous allons inchallah vous donner des preuves détaillées et irréfutables qui font qu’al wasaby mérite un jugement beaucoup plus sévère que celui de cheikh Yahya qui a dit de lui « il est maftoun et je ne blâme pas celui qui le rend hizby ». Ceci en application de la parole d’Allah:
وَكَذَلِكَ نُفَصِّلُ الْآَيَاتِ وَلِتَسْتَبِينَ سَبِيلُ الْمُجْرِمِينَ
C’est ainsi que Nous détaillons les versets, afin que le chemin des criminels apparaisse claire.
Et aussi parce que depuis le début de cette fitnah nous appelons à la voie des salafs qui est le suivi des preuves et des arguments et nous appelons à l’application de règles salafiyyah tel que « on connait les hommes par la vérité et non la vérité par les hommes », « la critique détaillée prévaut sur l’éloge », « celui qui sait est un argument contre celui qui ne sait pas » et nous combattons le suivi aveugle des hommes qui est la voie des soufis et autres innovateurs. L’imam as-Shawkany a dit dans sonlivre ADAB AT TALAB : « ne regarde pas qui a dit mais plutôt ce qu’il a dit ».
Tout ce qui va suivre est [1] extrait des cassettes et livres d’al wasaby[2] ainsi que de témoignages de frères qui sont pour la plupart des anciens élèves de celui-ci.
Ses égarements dans la croyance et le minhaj, son ignorance, ses mensonges, son mauvais comportement, son manque de piété, les points communs et les liens qu’il a avec les gens de l’innovation vous permettront de savoir dans quel état est réellement le soi-disant « plus grand savant du Yémen »[3]

Shaykh Rabi’ critique officiellement le livre « Al Ibanah »

 بسم الله الرحمن الرحيم Al hamdoulillah, bonne nouvelle pour nos frères salafis fermes dans cette fitnah qui ont pris la critique détaillée sur le livre d’égarement « al ibanah » acceptant les preuves limpides avancées par cheikh yahya حفظه الله et ses toullabs qui ont répliqué sur ce livre et mis en garde contre lui depuis des […]