Pas encore de commentaires

Au sujet du premier adhân du jumu’ah (Ch Moqbil)

بسم الله الرحمن الرحيم

Question posée à l’imâm al Wâdi’y رحمه اللهpar des gens d’al Madînah le 23/03/1418h .

 

La question :

Quel est le jugement du premier adhân du jumu’ah ? Est-il permis de répéter ce que dit le muadhdhin (celui qui fait l’appel à  la salât) ?

La réponse : Le jugement s’y rapportant est tel que l’a dit ‘Abdullah Ibn ‘Umarرضي الله عنه , comme cela fut rapporté dans le musannif de Ibn Aby Shaybahرحمه الله . Il a dit que le premier adhân du jumu’ah est une bid’ah. Cependant celui qui le fait n’étant pas un innovateur, nous ne nous ne permettons pas de qualifier cette personne de la sorte. Je veux dire ; (à l’instar de ) celui qui ne célèbre pas l’anniversaire (du prophète صلى الله عليه و سلم ) et qui n’innove pas en religion tout en perdurant sur son innovation. Nous ne pouvons pas dire qu’il est un innovateur. ‘Abdullah Ibn ‘Umar a jugé cet acte d’innovation sans pour autant attribuer à ‘Uthmânرضي الله عنهما le jugement d’être un innovateur.

Donc est-il permis de répéter l’appel du mouadhdhin ? On ne doit pas le suivre car cet appel n’est pas légiféré. Certains parmi les gens de mérite ont répliqué sur moi sur quelques feuilles propagées au Yémen. Néanmoins, il n’y a rien d’authentique rapporté du prophète صلى الله عليه و سلم. Il n’y a rien si ce n’est qu’il n’y avait qu’un seul adhân à son époque comme dans le hadîth de Sâib Ibn Yazîd à ce que je souviens. Pareil pour l’époque d’Abou Bakr, de ‘Umar et une partie de l’époque de ‘Uthmân رضي الله عنهم أجمعين . Mais après que ce dernier ait constaté la forte croissance de la population (à al Madînah), il vit bon d’ordonner au mouadhdhin de faire l’appel au Zawâra du marché. Cependant par la grâce d’Allah à notre époque les gens peuvent l’entendre par le biais des hauts parleurs. Et également Allah عز و جل dit :

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِذَا نُودِيَ لِلصَّلاةِ مِنْ يَوْمِ الْجُمُعَةِ فَاسْعَوْا إِلَى ذِكْرِ اللَّهِ

Vous qui croyez ! Si l’on appelle pour la salât du jumu’ah, alors hâtez au rappel d’Allah.

(al jumu’ah v9)

Source avec l’audio

Traduit par Abou Taymiyah Khalîl al Martinîky

Dammaj-fr.com

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.